Le plus gros chantier communal du siècle pour Bure

La commune de Bure va aménager la traversée de son village. Ce projet, estimé à 10,3 millions de francs, est lié à la construction de l’A16 entre Boncourt et Porrentruy.
La mise en service de ce secteur autoroutier se fera en deux phases: le tronçon Boncourt - Bure ouvrira en 2011, suivi trois ans plus tard, par Bure - Porrentruy Ouest. Le village ajoulot sera donc traversé par le trafic A16 dès l’ouverture du premier secteur. Près de 6'000 véhicules traverseront la commune chaque jour.
 
Travaux
 
Bure souhaite faire face à cette densification de la circulation. Le projet d’aménagement vise à améliorer la sécurité et le confort de tous les usagers, ainsi qu’à modérer la vitesse du trafic. Près de trois kilomètres de chaussée subiront une réfection complète. La commune en profitera pour construire un système de collecte et d’évacuation des eaux de surface, pour faire une réfection du réseau existant d’évacuation des eaux usées et pour mettre en souterrain les conduites électriques.
Ces travaux se feront en deux temps. L'axe Caserne - Fahy sera aménagé entre 2009 et 2011. L'axe Mairie - Porrentruy suivra en 2012 et 2013.
 
Cofinancement
 
Le coût des travaux se monte à 10'270'000 francs: 53% (5'417'000 francs) sont à charge de la Confédération, 17% (1'732'000 francs) à charge du canton et 30% (3'121'000 francs) reviennent à la commune de Bure. Le crédit cantonal doit toutefois encore recevoir l’approbation du Parlement jurassien. Les travaux devraient débuter au mois de septembre 2009. /ms
Partager
Link
Météo