Affaire de mœurs au Lycée cantonal: enquête contre un enseignant

Un enseignant de musique du Lycée cantonal est sous le coup d’une enquête judiciaire. Il est soupçonné d’avoir eu des relations avec une élève âgée de plus de 16 ans. L’homme donnait une leçon de cours par semaine, le chant choral. L’enseignant a donné sa démission en mars dernier.
 
L’affaire a été révélée ce matin devant le Parlement jurassien par le député radical Alain Schweingruber, lors de la séance des questions orales. La Ministre de la Formation Elisabeth Baume-Schneider a reconnu qu’un enseignant avait bel et bien démissionné, et qu’un dossier avait été transmis au ministère public.
 
Du côté du lycée cantonal, un mail est parti ce matin suite à la séance du Parlement. Le document précise que le professeur en question a quitté l’école de son plein gré. Les raisons de son départ sont «totalement personnelles», précise encore le texte.
 
Du côté du ministère public, on nous a confirmé l’ouverture d’une enquête pénale. L’homme est soupçonné d’avoir eu des relations sexuelles avec une élève de plus de 16 ans. Elle aurait été consentante, en tous cas la justice ne considère pas qu’il y a eu contrainte. Toutefois - aux yeux de la loi - l’homme risque l’emprisonnement ou une peine pécuniaire. Même si l’élève a la majorité sexuelle, la loi prévoit une protection intermédiaire des mineurs entre 16 et 18 ans, dans les cas où il existe un lien de dépendance, par exemple un rapport d’éducation.
 
Rapport dont le professeur aurait pu profiter pour avoir des relations sexuelles avec son élève.
Les résultats de l’enquête sont attendus ces prochains mois. /fq
Partager
Link
Météo