Banquets médiévaux annulés à St-Ursanne

Il n’y aura pas de banquet médiéval à St-Ursanne. Les manifestations gastronomiques prévues les 4 et 5 juin prochains sont annulées, faute d’inscriptions.

Il aurait fallu 30 participants au minimum pour chacune des soirées. A la fin du délai d’inscription, les organisateurs étaient loin du compte.

Le concept imaginé par «Enjoy Switzerland» St-Ursanne proposait de découvrir les saveurs d’autrefois, dans quatre restaurants de la place. L’ambiance médiévale aurait été assurée par diverses animations.

«Ce n’est pas vraiment un échec», estime le responsable de l’organisation. En sa qualité de chargé de projet pour «Enjoy Switzerland St-Ursanne», c’est Steve Maridor qui a imaginé le concept des banquets médiévaux. A chaud, il retient surtout la bonne collaboration qui s’est mise en place avec les quatre restaurateurs. Quant aux raisons du manque d’engouement pour la manifestation, il ne souhaite pas en parler avant d’y avoir réfléchi.

Les critiques entendues concernent en particulier le prix. Cent-vingt francs la soirée, boissons non-comprises, c’est certes élevé pour la classe moyenne jurassienne. Mais les organisateurs le disent clairement : le but était de faire venir des touristes de l’extérieur. C’est d’ailleurs la raison d’être du projet pilote de Suisse Tourisme. Le concept de proposer des offres nouvelles et de les pérenniser.

La promotion des banquets, financée par le budget marketing d’Enjoy Switzerland, a peut-être été faite trop tard, et dans un rayon trop restreint. La période de l’année n’est peut-être pas la plus propice à l’organisation d’une telle manifestation. Autant d’aspects qu’il s’agira d’analyser, avant de se lancer dans une nouvelle offre. Car Steve Maridor et les restaurateurs ne sont pas découragés : nouvelle offre il y aura, reste à en définir la forme. /lbe

Partager
Link
Météo