Forum des Franches-Montagnes a remué ses méninges

Le forum des Franches-Montagnes proposait aux citoyens de remuer leurs méninges jeudi soir. L’association a organisé des ateliers de réflexion aux Breuleux dans le cadre du projet de commune unique. Les participants se sont divisés en trois groupes pour discuter du développement régional, des perspectives organisationnelles et des prestations ainsi que de la question de l’identité.

Des partisans et quelques opposants

«Les Francs-Montagnards savent ce qu’ils ne veulent pas / mais ils ne savent pas ce qu’ils veulent», on retiendra cette phrase prononcée par un des participants. Dans la salle, il y avait une majorité de personnes favorables au projet de commune unique mais on trouvait également quelques opposants. Chacun a exprimé son avis.
 
Il y a ceux qui louent la fusion en affirmant qu’elle permettra un meilleur développement économique et touristique et qui soulignent des valeurs communes à tous les Francs-Montagnards, peu importe le village où ils vivent. Dans l’autre camp, on peut entendre des inquiétudes autour des identités villageoises et de la représentativité au sein des futures autorités.
 
Le comité de pilotage s’est fixé des échéances
 
De son côté, le comité de pilotage qui s’occupe du projet de fusion aux Franches-Montagnes s’est fixé un calendrier pour ces prochaines semaines. Prochain rendez-vous: le 16 juin. Le comité organise une séance d’information et d’écoute pour la population, avant d’écrire les dernières pages de la convention et du rapport pour le projet de commune unique.
 
Ces deux textes seront ensuite remis aux autorités communales et à l’association des maires des Franches-Montagnes le 18 août. Au final, la population pourrait se prononcer début 2012. En cas d’acceptation, la nouvelle commune verrait le jour le 1er janvier 2013. /sbo
Partager
Link
Météo