Courtedoux dit oui à tout

Les citoyens de Courtedoux ont approuvé hier soir les comptes 2007. Des comptes qui bouclaient sur un déficit 168 mille francs. Les ayants-droits ont aussi accepté un crédit de 2 millions 830 mille francs destiné à la construction d’infrastructure de séchage des boues à la station d’épuration de Porrentruy. Autre point à l’ordre du jour, les citoyens ont décidé que la commune exerce son droit de référendum contre la loi-cadre sur la gestion des eaux. /ts

Partager
Link
Météo