Vers une commune jurassienne de 21'000 habitants ?

Et si l’agglomération delémontaine unissait son destin avec les communes du Haut-Plateau? Selon nos informations, un important projet de fusion est en discussion dans la Vallée de Delémont. Il réunirait quatorze communes. En fait, toutes celles du District de Delémont, sauf les communes du Val Terbi et de la Haute-Sorne, qui sont déjà dans un processus de fusion. Explications.
 
Séance constitutive le 9 septembre
 

Bourrignon, Pleigne, Ederswiler, Movelier, Mettembert, Delémont, Soyhières, Develier, Courtételle, Rossemaison, Châtillon, Vellerat Courrendlin et Rebeuvelier. Elles sont 14 les communes concernées par ce projet de fusion. Même si elles se sont déjà rencontrées à deux reprises sous l’égide du service des communes, le processus n’en est qu’à ses débuts.

Une nouvelle séance est d’ores et déjà prévue le 9 septembre, séance constitutive durant laquelle les communes intéressées vont créer le groupe de travail pour cet important projet de fusion. S’il aboutit, une entité de 21'000 habitants verrait le jour dans la Vallée de Delémont. Une commune qui pourrait voir le jour en 2013, mais plus vraisemblablement en 2017. Les prochaines élections communales de 2012 semblent un délai beaucoup trop court.
 
Le projet ne fait pas l’unanimité
 

Quelques réticences déjà sur le Haut-Plateau et à Soyhières. Ces communes sont engagées dans un processus de fusion à plus petite échelle. Elles ont donc prévu de se rencontrer la semaine qui précède la séance constitutive pour accorder leurs violons.

Réticence aussi du côté de Vellerat, pour qui il faut d’abord travailler sur le projet d’agglomération avant de se lancer dans un nouveau processus.
Et puis, il y a une commune qui est totalement contre ce projet : Develier. Le maire Antonio Dominguez nous a affirmé qu’il n’assisterait tout simplement pas à la séance du 9 septembre. Pour lui, c’est beaucoup trop tôt. D’autant plus que la situation de sa commune est très saine financièrement. /fqu
Partager
Link
Météo