Le Tribunal fédéral ne plaisante pas avec le bruit des éoliennes

Le Tribunal fédéral vient de donner raison à une riveraine qui avait fait recours contre un projet de turbines en Valais. Le cas retourne donc devant le tribunal cantonal valaisan. Dans le Jura, pour l’heure, les projets éoliens sont tous à l’arrêt. Mais à l’avenir, les exigences en matière de bruit pourraient être plus strictes.

Le cas valaisan
La plaignante valaisanne habite à plus d’un kilomètre des deux futures éoliennes. Selon le tribunal cantonal, c’est trop loin pour qu’elle puisse faire recours. Il estime que les turbines ne peuvent pas troubler sa tranquillité à une telle distance. Mais le tribunal fédéral n’est pas de cet avis. Il vient de donner raison à la riveraine. Pour lui, les mesures effectuées sont incomplètes. Il exige d’autres études.
 
Dans le Jura
Le délégué jurassien à l’énergie, Francis Jeannotat souligne que les éoliennes déjà installées sont conformes à la loi. Il ajoute que des mesures de bruit ont été effectuées après coup et que toutes étaient dans les normes. L’an prochain, le parlement devra adopter le rapport sur la stratégie énergétique du canton. Le texte modifiera la loi et l’ordonnance sur l’énergie ainsi que le plan directeur cantonal. Les exigences en matière d’éoliennes risquent d’être plus strictes. Francis Jeannotat assure que les autorités auront une attention particulière pour les problèmes de bruit.

En principe, le cas valaisan n’aura pas d’effets rétroactifs. Mais, il fera certainement jurisprudence. Le Jura devra donc en tenir compte pour ses futurs projets éoliens. /sbo

Partager
Link
Météo