La Suisse dispose à son tour d’une alerte enlèvement

L’alerte enlèvement est effective en Suisse depuis le 1er janvier. Calqué sur le modèle français, le système peut désormais être déclenché à tout moment.
 
Selon le commandant Henri-Joseph Theubet, il n’implique pas de changements énormes pour la police cantonale jurassienne.
 
Dans le cas où la procédure doit être lancée, la police cantonale s’adresse à la centrale d’engagement de la police fédérale qui à son tour diffuse le message à large échelle dans tout le pays notamment auprès des médias.
 
Il ne faut cependant pas s’attendre à ce que l’alerte enlèvement soit appliquée dans tous les cas de disparition. La situation doit répondre à certaines exigences préalables : la personne disparue doit être mineure et la police doit avoir de forts soupçons d’enlèvement.
 
La procédure n’est pas non plus engagée si l’enfant a été emmené par un de ses parents ou si l’alerte risque de le mettre plus encore en danger. /iqu
Partager
Link
Météo