2014, l'année la plus sûre de l'aviation civile

2014, l'année la plus sûre de l'aviation civile

Photo: Keystone

En dépit de catastrophes aériennes meurtrières, l'aviation civile a connu en 2014 l'année la plus sûre de son histoire, a souligné lundi le directeur de l'Association internationale des transporteurs aériens (IATA).

'En dépit du fait que la question de la sécurité aérienne s'est retrouvée à la Une des journaux pendant une bonne partie de l'année 2014, il est sûr de prendre l'avion', a déclaré Tony Tyler.

Il commentait à Hong Kong le rapport de son organisation sur la sécurité de l'aviation civile en 2014. 'Et de surcroît, nous travaillons pour que le transport aérien soit encore plus sûr', a-t-il ajouté.

Plus de décès

En 2014, l'IATA a recensé 12 accidents mortels impliquant tous types d'appareils, à comparer avec une moyenne de 19 accidents de ce type entre 2009 et 2013. Le taux d'accidents est 'le plus faible' de l'histoire de l'aviation (0,23 accident pour un million de vols) soit un accident pour 4,4 millions de vols, selon le rapport. En 2013, ce taux était de 0,41.

Toutefois, un nombre plus important de personnes a trouvé la mort en avion en 2014: 641 personnes ont été tuées contre une moyenne de 517 morts par an entre 2009 et 2013, selon le rapport.

L'IATA n'a pas tenu compte dans son rapport du crash d'un Boeing 777 de Malaysia Airlines (vol MH17) abattu en juillet dans l'est de l'Ukraine (298 morts) car il ne s'agissait pas d'un accident.

Meilleure traçabilité

Après la disparition restée mystérieuse à ce jour du vol MH370 de la Malaysian Airlines le 8 mars 2014 avec 239 personnes à bord, l'industrie aéronautique est déterminée à améliorer la traçabilité des appareils, a également souligné Tony Tyler. 'L'industrie est unanime à penser qu'elle doit faire quelque chose pour améliorer les (dispositifs) de traçabilité', a-t-il déclaré.

Début février, l'agence onusienne Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a décidé d'imposer à partir de 2016 le suivi minute par minute des avions en cas d'incident mais l'IATA avait souligné que bon nombre de compagnies n'allaient pas attendre pour améliorer la traçabilité des vols.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.