Bénéfice net record pour Kühne+Nagel en 2015

Bénéfice net record pour Kühne+Nagel en 2015

Photo: Keystone

Malgré le choc du franc fort, Kühne+Nagel a accru sa rentabilité l'an passé. Le groupe schwyzois de transport et de logistique, dont les ventes ont certes fléchi, n'en a pas moins dégagé un bénéfice net record de 679 millions de francs, 5,4% de plus qu'en 2014.

Conséquence de l'appréciation du franc consécutive à l'abandon le 15 janvier 2015 par la Banque nationale suisse (BNS) du taux plancher liant l'euro et la devise helvétique, le chiffre d'affaires net s'est contracté de 4,4% à 16,73 milliards de francs, écrit mercredi la multinationale sise à Schindellegi. Les effets de change ont pesé à hauteur de 8% sur les revenus.

Le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) a quant à lui gagné 31 millions de francs en l'espace d'un an pour se hisser à 850 milllions. L'impact des effets de change s'est chiffré à 7,1%.

Evoquant l'exercice en cours, le groupe de Suisse centrale se veut cependant confiant malgré un environnement économique demeurant exigeant. Le modèle d'affaires robuste du groupe ainsi que l'engagement de tous les collaborateurs permettront à l'entreprise de poursuivre son développement, a indiqué Karl Gernandt, le président du conseil d'administration de Kühne+Nagel.

Dans un communiqué séparé, le groupe aux origines allemandes annonce un changement à la présidence du conseil d'administration. Actuel vice-président, Jörg Wolle, quittera son poste de directeur général de DKSH pour reprendre à l'issue de l'assemblée générale du 3 mai prochain la tête de l'organe de surveillance de Kühne+Nagel.

Quant à M. Gernandt, il assurera la présidence du conseil d'administration de Kühne Holding, la société holding contrôlée par Klaus-Michael Kühne, lequel détient quelque 53% de Kühne+Nagel International.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.