Frederique Constant racheté par le groupe japonais Citizen

Frederique Constant racheté par le groupe japonais Citizen

Photo: Keystone

La marque horlogère genevoise Frederique Constant change de propriétaire. Elle passe sous le contrôle du groupe japonais Citizen.

Les fondateurs de Frederique Constant, créée en 1988 et dont le siège de se trouve à Plan-les-Ouates (GE), expliquent dans un communiqué publié jeudi soir vouloir 'sécuriser l'avenir de leur société'. La direction et les collaborateurs (170 au total environ) demeurent en place. Le montant de la transaction n'est pas dévoilé.

Citizen Watch ambitionne par cette acquisition d'étendre sa gamme de marques. Le géant horloger japonais, fondé en 1930 et qui emploie 18'000 personnes, prend au passage le contrôle des entités Alpina et DeMonaco.

Rachat à La Chaux-de-Fonds

Citizen n'en est pas à son coup d'essai en Suisse. En 2012, le groupe avait acquis la société neuchâteloise Prothor Holding, qui détient la Manufacture La Joux-Perret à La Chaux-de-Fonds, qui produit des mouvements mécaniques pour l'industrie horlogère, mais aussi Prototec, fabricant de composants, et la marque Arnold & Son.

'Nous avons la grande opportunité d'étendre les ventes de Frederique Constant à travers notre réseau de distribution, en particulier au Japon et aux Etats-Unis', a déclaré Toshio Tokura, directeur général de Citizen, cité dans un communiqué. 'Citizen sera capable d'obtenir des synergies en partageant des techniques et de l'infrastructure.'

Première montre connectée

Pour mémoire, Frederique Constant a été l'an dernier la première marque horlogère suisse à lancer une montre mécanique connectée. Le motif de la cession de l'entreprise réside dans la volonté d'en assurer la pérennité, les enfants des fondateurs Aletta et Peter Stas ayant leur propre carrière.

'Nous avons commencé à explorer une collaboration potentielle pour assurer le futur de la société au-delà de notre présence. Nous avons été de plus en plus impressionnés par les techniques innovantes de Citizen. Nous voyons une opportunité d'un partenariat pour développer et vendre des montres de luxe accessible au 21e siècle et au-delà', ont commenté Aletta et Peter Stas dans le communiqué.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.