21st Century Fox: bénéfices supérieurs aux attentes

21st Century Fox: bénéfices supérieurs aux attentes

Photo: Keystone

Le groupe américain 21st Century Fox a annoncé mercredi des bénéfices meilleurs que prévu. La société qui réunit les actifs audiovisuels de la famille Murdoch a aussi annoncé un programme de 5 milliards de dollars de rachats d'actions.

Le bénéfice net a atteint 8,3 milliards de dollars (8,1 milliards de francs) sur l'exercice décalé clos fin juin, soit un bond de 84% dû en grande partie aux recettes tirées de la cession des participations dans les bouquets satellitaires européens Sky Italia et Sky Deutschland. Elles ont été intégrées à la nouvelle société Sky (ex-BSkyB), dont Fox reste actionnaire.

Le bénéfice est en revanche tombé à seulement 87 millions au quatrième trimestre (-91%). Le groupe a enregistré pour cette période environ 800 millions de dollars de charges exceptionnelles pour couvrir des programmes télévisés dont la diffusion a été arrêtée, les coûts liés à l'annulation d'un tournoi de cricket en Inde et des frais liés aux fonds de pension des salariés.

Le chiffre d'affaires affiche pour sa part une baisse de 9% sur l'ensemble de l'année, à 29 milliards de dollars, et de 26% au quatrième trimestre, à 6,2 milliards. Le recul s'explique en grande partie par la vente des participations dans les bouquets satellitaires européens.

Les studios de cinéma et de télévision ont aussi vu leur chiffre d'affaires baisser, de 2% à 9,5 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année et même de 32% à 1,9 milliard au quatrième trimestre. Fox invoque la perte des revenus de la société de production télévisée Shine, intégrée à une société commune avec le roi néerlandais de la téléréalité Endemol.

Le sport à l'honneur

Les chaînes câblées affichent en revanche des revenus en hausse de 12% pour l'année, à 12,3 milliards de dollars, et de 7% à 3,6 milliards au dernier trimestre, une progression que Rupert Murdoch explique en particulier par l'accent mis sur le sport. 'L'attrait de nos nouveaux droits sportifs a résonné parmi les consommateurs dans le monde', assure-t-il dans le communiqué.

Le magnat des médias reste président exécutif du conseil d'administration de Fox, mais il a cédé début juillet le poste de directeur général à son fils cadet, James.

Parallèlement à ses résultats, Fox a annoncé un nouveau programme de rachat d'actions de classe A pour un montant de 5 milliards de dollars sur les douze prochains mois. Son action a ainsi progressé de 1% dans les échanges d'après-Bourse.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.