ABB affiche des résultats en repli en 2014

ABB affiche des résultats en repli en 2014

Photo: Keystone

Malgré un rebond au 4e trimestre, ABB affiche une performance en repli à l'issue de l'année 2014. Conséquence de ventes en baisse et de charges liées au réalignement de la division des systèmes énergétiques Power Systems, le groupe électrotechnique zurichois a vu son bénéfice net fléchir de 7% à 2,6 milliards de dollars.

Le chiffre d'affaires s'est quant à lui contracté de 5% au regard de 2013 à 39,8 milliards de dollars (36,8 milliards de francs), a annoncé jeudi la multinationale établie à Zurich. Exprimée en devises locales, la contraction ressort à 2%, reflétant une volatilité accrue des devises, avec notamment l'affaiblissement de l'euro par rapport au dollar.

ABB réalise près de la moitié de ses affaires en dollars, monnaie de compte du groupe, a précisé jeudi à Zurich son directeur général Ulrich Spiesshofer. Globalement, l'appréciation du billet vert se traduit par un effet favorable au niveau du bénéfice, a complété le chef des finances Eric Elzvik.

Si, par exemple, le dollar s'apprécie de 15%, l'effet favorable sur le résultat opérationnel se chiffre entre 200 et 400 millions de dollars, a expliqué M. Elzvik. Dans le cas où le franc renchérit de 15% par rapport à l'euro, l'impact négatif se monte de 100 à 200 millions de dollars.

Affaires suisses bien positionnées

Au regard de la vigueur du franc, M. Spiesshofer a noté que les affaires helvétiques sont bien positionnées. Focalisées sur l'innovation et les hautes technologies, elles présentent de fortes marges.

ABB Suisse s'est aussi adaptée depuis 2011 à la nouvelle donne monétaire en recourant de manière accrue à des fournisseurs de la zone euro. Pour l'heure, ABB ne projette aucune fermeture de sites en Suisse, a assuré M. Spiesshofer.

Au niveau opérationnel, le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts, et amortissements (EBITA) s'est tassé de 13% à 4,47 milliards de dollars. Sur l'ensemble de l'exercice, ABB a bénéficié d'un gain avant impôts dépassant le milliard de dollars à la faveur des cessions opérées dans le cadre de l'optimisation continue de son portefeuille d'activités.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.