AXA Winterthur a vu son bénéfice net reculer en 2015

AXA Winterthur a vu son bénéfice net reculer en 2015

Photo: Keystone

AXA Winterthur estime avoir enregistré un 'bon exercice' 2015. Toutefois, si le bénéfice opérationnel est en hausse de 4,7% à 896 millions de francs, le résultat net de l'assureur zurichois contrôlé par le groupe français AXA recule de 5,6% à 929 millions.

En comparaison à 2014, le volume de primes recule de 4,1% à 11 milliards de francs. 'Par rapport à l'environnement financier problématique, nous avons enregistré une année réjouissante', a déclaré Antimo Perretta, CEO d'Axa Winterthur, cité dans le communiqué diffusé jeudi.

La baisse continue des taux d'intérêt s'est fait sentir sur les performances de toute la classe d'actifs, entraînant une contraction du résultat des placements vie et non vie, précise l'assureur. 'Nous nous attendons à ce que la faiblesse des taux d'intérêt nous occupe encore longtemps', a ajouté le CEO.

Axa Winterthur n'a pas été directement affecté par le renchérissement du franc par rapport à l'euro, car il est assuré face au risque de change sur les marchés financiers internationaux, ce qui lui a évité de faire des pertes. Toutefois, les coûts d'une telle couverture monétaire ont nettement augmenté depuis l'abandon du taux plancher de l'euro, ce qui s'est répercuté sur le bénéfice net, précise le CEO.

Politique plus restrictive

Dans le secteur de l'assurance vie individuelle, AXA Winterthur estime avoir atteint des ventes 'attrayantes', malgré des conditions de marché difficiles. Son volume de primes a toutefois chuté de 13,7% à 1,19 milliard.

Dans le secteur vie collective, le volume de primes a diminué de 3,6% à 6,55 milliards. Ce recul est dû essentiellement à la baisse des primes uniques dans l'assurance complète. En raison de sa stratégie visant à opérer une politique de souscription plus restrictive et dans un contexte de repli, l'assureur a accusé un repli de 17,7% des nouvelles affaires du secteur.

En raison de la pression concurrentielle, la croissance dans l'assurance dommages s'est située en dessous des attentes, a précisé l'assureur. Son volume de primes a reculé de 1,3% à 3,35 milliards. Grâce à une faible charge des sinistres en 2015, le ratio combiné s'est amélioré de 3,1 points de pourcentage, passant à 86%.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.