Accord entre Eurogroupe et FMI sur la dette grecque

Grèce: accord de la zone euro sur de nouveaux prêts et sur la dette

Photo: Keystone

Les ministres des Finances de la zone euro se sont accordés mercredi sur le déblocage de nouveaux prêts à la Grèce et sur une série de 'mesures progressives' pour alléger la dette de ce pays. Le FMI fait partie de l'accord.

'Nous sommes arrivés à un accord', s'est félicité le président de l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem. Il s'exprimait à l'issue d'une réunion cruciale des 19 grands argentiers de la monnaie unique qui a duré près de onze heures à Bruxelles.

'C'est un moment important dans le long programme grec, un important moment pour chacun d'entre nous, depuis l'été dernier, quand nous avons eu une crise majeure de confiance entre nous', a ajouté M. Dijsselbloem, ministre néerlandais des Finances. 'Cet accord est d'abord un acte de confiance vis-à-vis de la Grèce d'aujourd'hui', a commenté de son côté le ministre français des Finances, Michel Sapin.

Plusieurs tranches

Des nouveaux prêts 'd'un montant total de 10,3 milliards d'euros (11,39 milliards de francs)' vont être déboursés en plusieurs tranches, a précisé M. Dijsselbloem lors d'une conférence de presse mercredi aux petites heures.

'L'Eurogroupe s'est mis d'accord aujourd'hui sur un paquet de mesures sur la dette qui seront mises en oeuvre progressivement', a ajouté son patron. Cette décision ouvre la voie à la participation au programme du FMI, souhaitée en particulier par l'Allemagne.

'Le FMI va participer à ce programme, à condition que les mesures consacrées à l'allègement de la dette la rendront soutenable', a confirmé le directeur du département Europe du FMI Poul Thomsen, durant la même conférence de presse.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.