Alain Berset donne une touche politique à l'inauguration du salon

Alain Berset donne une touche politique à l'inauguration du salon

Photo: Keystone

Alain Berset a inauguré jeudi le 86e Salon de l'automobile de Genève. Outre un goût marqué pour les voitures alternatives, à l'électricité ou au gaz, le conseiller fédéral n'a pas hésité à rappeler l'opposition du gouvernement à l'initiative dite 'vache à lait'.

Improvisant largement son discours, le chef du Département fédéral de l'intérieur a brossé une sorte de tableau de tout ce que pouvait représenter la voiture: histoire, culture, sciences, révolution industrielle, découvertes, voyages, les thèmes ont été nombreux pour décrire ce qui a amené à 'l'homo automobilus'.

Interpellé par le président du salon, Maurice Turrettini, qui a vanté les mérites de l'initiative 'vache à lait' sur laquelle le peuple se prononcera le 5 juin, Alain Berset n'a pas esquivé. La politique des transports ou de la mobilité est 'une recherche d'équilibre', ce que l'initiative en question casse.

'Il ne faut pas opposer les modes de transport les uns aux autres', a martelé Alain Berset, évoquant à plusieurs reprises le vote sur le deuxième tube au Gothard, survenu peu avant la prochaine mise en service du tunnel de base. A ses yeux, c'est l'exemple de la complémentarité.

L'initiative 'vache à lait', qui vise à reverser à la route tout ce qui a été prélevé comme taxes ou impôts auprès des automobilistes, rompt 'la recherche d'équilibre. C'est pourquoi le Conseil fédéral s'y oppose très vivement', a affirmé le Fribourgeois.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.