Alpiq enregistre une perte au premier semestre

Alpiq enregistre une perte au premier semestre

Photo: Keystone

Alpiq est tombé dans les chiffres rouges au premier semestre. Le numéro un suisse de l'énergie a enregistré une perte nette de 52 millions de francs avant effets exceptionnels, contre un bénéfice de 21 millions à la même période de l'année précédente.

Après effets exceptionnels, soit des corrections de valeur sur des installations et des provisions pour contrats générant des pertes, le déficit net s'inscrit à -886 millions de francs, indique vendredi Alpiq dans un communiqué.

Le résultat a souffert de la force du franc, de frais non récurrents à hauteur de 28 millions liés au rachat d'emprunts, ainsi que du niveau des taux d'intérêt. La faible performance des fonds nucléaires a également eu un impact négatif.

De son côté, le chiffre d'affaires est ressorti à 3,3 milliards de francs, en baisse de 18,9%. L'excédent brut d'exploitation (EBITDA) s'est replié de 17,9% à 234 millions.

Conjoncture difficile

Au chapitre des perspectives, Alpiq fait état d'une conjoncture particulièrement difficile, avec un bas niveau des prix de gros qui continuera de plomber le résultat opérationnel pour l'ensemble de l'année. La force du franc pèsera également.

Le programme de réduction des coûts, d'un montant de 100 millions de francs dès fin 2015, est confirmé et compensera partiellement ces effets. Le groupe énergétique s'attend par ailleurs à un résultat EBITDA avant effets exceptionnels inférieur à celui de l'année précédente.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.