Amende record de 105 millions de dollars pour Fiat Chrysler

Amende record de 105 millions de dollars pour Fiat Chrysler

Photo: Keystone

Les autorités américaines de la sécurité routière (NHTSA) ont ordonné dimanche à Fiat Chrysler de payer une amende de 105 millions de dollars (101 millions de francs). Elles reprochent au groupe de ne pas avoir respecté la législation encadrant le rappel de véhicules.

Les clauses de l'accord conclu entre le constructeur automobile italo-américain et la NHTSA prévoient que Fiat Chrysler propose de racheter des centaines de milliers de véhicules dont plus d'un million de Jeep. Les propriétaires pourront ainsi soit vendre leur voiture, soit la faire réparer.

Fiat Chrysler a par ailleurs accepté qu'un expert indépendant soit chargé d'examiner les procédures de rappel qui ont eu cours chez le constructeur sur une période de trois ans.

Le montant de l'amende témoigne d'un durcissement de l'attitude de la NHTSA vis-à-vis des industriels de l'automobile. Il dépasse de loin celui de l'amende de 70 millions de dollars à laquelle Honda Motor avait été condamné en janvier pour avoir omis notamment de signaler le décès et les blessures de conducteurs.

L'ex-Chrysler avait déjà fait parler d'elle vendredi, quand elle avait décidé de rappeler 1,4 million de véhicules aux Etats-Unis pour effectuer une mise à jour de leurs systèmes informatiques embarqués. Ce rappel intervenait après le piratage d'un modèle Jeep Cherokee par deux chercheurs.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.