BAKBASEL affine ses prévisions à la baisse pour 2015 et 2016

BAKBASEL affine ses prévisions à la baisse pour 2015 et 2016

Photo: Keystone

A la lumière d'une performance empreinte de retenue pour l'économie suisse au 3e trimestre, notamment, BAKBASEL affine ses prévisions de croissance pour cette année et l'an prochain. Pour cette année, l'institut anticipe une hausse du PIB de 0,7% et de 1,1% en 2016.

Ces prévisions, révisées en légère baisse par rapport à celles émises il y a trois mois, se basent sur le scénario d'un changement de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine n'entraînant pas de soubresauts au niveau macro-économique global, écrit mardi BAKBASEL. Elles reposent aussi sur une mise en oeuvre de l'initiative contre l'immigration de masse sans résiliation des accords bilatéraux entre la Suisse et l'Union européenne.

Pour mémoire, en septembre dernier, BAKBASEL avait revu à la hausse ses anticipations pour l'année en cours et la suivante, après que le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) a calculé, à la surprise générale, une progression du produit intérieur brut (PIB) de 0,2% au 2e trimestre 2015. Les économistes bâlois tablaient alors sur une croissance de 0,8% en 2015 et de 1,2% en 2016.

L'hiver 2015/2016 devrait révéler une dynamique modeste pour l'économie helvétique, sur la lancée de la croissance nulle observée par le SECO entre avril et fin juin dernier, note BAKBASEL. Les indicateurs avancés démontrent que les entreprises industrielles n'ont toujours pas digéré le choc de l'appréciation du franc, consécutive à l'abandon à mi-janvier par la Banque nationale suisse (BNS) liant les devises helvétique et européenne.

Les réductions de stocks, tout comme la retenue des exportations au 3e trimestre, laissent entrevoir des attentes pessimistes pour les entreprises. Une perception qui devrait entraîner un repli des investissements dans les biens d'équipement au cours des prochains trimestres.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.