Baisse du moral des ménages en juillet par rapport à avril

Baisse du moral des ménages en juillet par rapport à avril

Photo: Keystone

Le moral des ménages suisses est en berne. L'indice du climat de consommation a reculé en juillet par rapport à avril, passant de -6 à -19 points. Il atteint ainsi son plus bas niveau depuis janvier 2012.

Les Suisses ont notamment moins confiance dans l'évolution future de la conjoncture. La baisse est significative: -25 points, contre -8 en avril, selon l'enquête réalisée par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Le sondage, publié jeudi, repose sur les réponses de quelque 1200 ménages choisis au hasard concernant plusieurs facteurs économiques et financiers.

L'enquête de juillet révèle aussi une détérioration du jugement des ménages quant aux chiffres du chômage (+65 points, contre +51 en avril), précise le communiqué. L'indice du climat de consommation se fonde sur la moyenne de quatre indices. Ils ont tous contribué au recul, à l'image de l'appréciation du développement futur du budget des ménages, qui est passé de +5 points à -4.

Epargne en question

Les consommateurs pensent aussi que la probabilité de mettre de l'argent de côté durant les douze prochains mois s'est réduite (+18 points en juillet contre +31 en avril). S'agissant des prix, les personnes interrogées continuent d'attendre une évolution très modérée, mais ces attentes sont moins négatives qu'en avril dernier (+6 points en avril, +18 en juillet).

Les consommateurs jugent en outre que la situation économique passée s'est détériorée (-36 points contre -22 en avril), de même que l'évolution récente de la situation financière des ménages (-12 points en juillet contre -4).

La sécurité de l'emploi est également considérée comme moins élevée, mais la variation entre avril et juillet est peu significative (de -70 points à -76). Les ménages estiment qu'il est toujours opportun de procéder à des acquisitions importantes: la valeur de ce sous-indice est supérieure à la moyenne historique, mais son niveau a légèrement reculé par rapport à avril, passant de +15 points à +6.

L'évaluation de la capacité de l'épargne n'a quant à elle pas changé de manière significative (+45 points en avril, +40 en juillet).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.