Bénéfice de 37 millions de francs pour groupe E en 2015

Bénéfice de 37 millions de francs pour groupe E en 2015

Photo: Keystone

Groupe E a retrouvé la zone bénéficiaire en 2015. L'entreprise fribourgeoise active dans l'énergie a dégagé un résultat net consolidé de 37 millions de francs (77 millions hors effets exceptionnels, +10%), contre 139 millions de pertes une année auparavant.

Le chiffre d'affaires consolidé a augmenté de 6,4%, à 655 millions de francs, complète lundi dans un communiqué le groupe basé à Granges-Paccot (FR) et actif principalement dans les cantons de Fribourg, Neuchâtel, Vaud et Berne.

L'intégration de Groupe E Celsius et la croissance du domaine des services (ingénierie, efficacité énergétique, installations électriques, etc) ont agi positivement.

Le résultat d'exploitation (EBIT) a bondi à 99 millions de francs, alors qu'il était de -12 millions un an plus tôt, suite notamment à la constitution de provision pour contrats déficitaires. Des gains exceptionnels de 25 millions, liés principalement à la reprise de ces prévisions, ont permis d'obtenir un résultat positif pour 2015.

L'important déficit d'Alpiq contrebalance par contre cette 'excellente performance opérationnelle', pondère Groupe E, actionnaire à hauteur de 7,3% dans le groupe valdo-soleurois via sa participation dans EOS Holding. Une perte de 64 millions de francs est imputable à ces effets exceptionnels (-159 millions en 2014).

Moins d'électricité

Groupe E a amélioré, fin août, ses conditions économiques d'approvisionnement en augmentant de 45% à 71% sa participation dans les Forces Motrices de Conches (GKW), actives dans le Haut-Valais, précise-t-il.

La production des centrales hydroélectriques du Groupe E et des sociétés en participation a reculé de 5,1%, suite à une hydraulicité moins généreuse que les années précédentes (99,8% par rapport à la moyenne multi-annuelle).

Les ventes d'électricité ont baissé à 2537 GWh, contre 2558 GWh en 2014. La mise en service de cinq installations de chauffage à distance - portant le total à une quarantaine - a par contre permis d'augmenter la production et la vente de chaleur, de 107 GWH en 2014 à 140 GWh pour l'année écoulée.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.