Bénéfice et primes en baisse pour Allianz Suisse en 2015

Bénéfice et primes en baisse pour Allianz Suisse en 2015

Photo: Keystone

Allianz Suisse a subi en 2015 une baisse de son bénéfice net de 6,1%, à 258,4 millions de francs. La filiale helvétique du géant allemand de l'assurance a en revanche enregistré une légère progression (+0,5%) de son bénéfice opérationnel, à 341,9 millions.

Dans des conditions économiques qu'il qualifie de 'difficiles', l'assureur a vu le montant de ses primes encaissées perdre quelques plumes, avec 3,81 milliards de francs, contre 3,83 milliards en 2014 (-0,6%). C'est principalement le secteur vie qui a souffert, avec une baisse des primes de 2,3%, à 1,97 milliard, et un bénéfice en recul de 17,8%, à 66,3 millions, a indiqué vendredi Allianz Suisse.

Le bénéfice opérationnel des affaires vie a aussi dévissé de 20,3%, à 80,1 millions. La cause de ce coup d'arrêt réside dans le renforcement des réserves de taux d'intérêt qui a suivi la décision de la Banque nationale suisse (BNS) du 15 janvier d'abandonner le taux plancher entre le franc et l'euro.

'Une fin de la période de taux bas n'est pas à prévoir et la volatilité se poursuit sur les marchés financiers. C'est la raison pour laquelle la stabilité des affaires et la sécurité sont en tête des priorités de nos clients', a expliqué Stefan Rapp, le responsable des finances, cité dans le communiqué.

La souscription de nouvelles affaires vie reste la priorité d'Allianz Suisse, compte tenu du durcissement de la situation sur le plan des taux d'intérêt.

Croissance dans les affaires choses

La situation est plus positive dans les affaires choses, où les encaissements de primes ont crû de 1,2% (contre environ 0,5% pour l'ensemble du marché suisse), à 1,84 milliard de francs. Les assurances véhicules à moteur, qui affichent une hausse de 2,7%, ont été le principal vecteur de cette croissance.

Parallèlement, Allianz Suisse a pu profiter d'une évolution positive concernant les sinistres, avec moins d'événements naturels et de dommages importants. Le ratio coûts/sinistres (ratio combiné) a ainsi enregistré une baisse de 1,5 point de pourcentage, à 89,5%. Il s'agit du plus bas depuis 10 ans. Techniquement, les affaires sont rentables avec un ratio inférieur à 100%.

Le bénéfice opérationnel du secteur choses a bondi de 9,3% pour atteindre 261,7 millions de francs. Le bénéfice net affiche en revanche un léger recul (-1,3%), à 192,1 millions, en raison des amortissements et des réévaluations des placements.

'Je suis très satisfait du résultat global', résume Severin Moser, directeur d'Allianz Suisse, cité dans le communiqué. 'Nous avons réalisé une très belle performance'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.