Credit Suisse renoue avec les bénéfices au 2e trimestre

Credit Suisse renoue avec les bénéfices au 2e trimestre

Photo: Keystone

Credit Suisse a contre toute attente renoué avec les profits au 2e trimestre 2016. Le numéro deux bancaire helvétique a inscrit un bénéfice net de 170 millions de francs, après une perte de 302 millions enregistrée durant les trois premiers mois de l'année.

'Nous avons été en mesure d'améliorer notre performance au deuxième trimestre et d'opérer de manière rentable dans ce contexte volatil', a souligné le directeur général Tidjane Thiam jeudi devant la presse à Zurich.

La banque a continué à réduire sa base de coûts et a progressé dans le redimensionnement de ses activités de marché, a ajouté le Franco-Ivoirien. En rythme annuel, le bénéfice a cependant chuté de 84%.

Net progrès

Le bénéfice avant impôts au 2e trimestre 2016 a atteint 199 millions de francs, en net progrès après la perte de 484 millions essuyée au premier trimestre.

Le produit d'exploitation réalisé entre avril et juin est ressorti à 5,11 milliards de francs, en hausse de 10,1% par rapport au trimestre précédent, mais en chute de plus d'un quart en comparaison annuelle. Les charges d'exploitation ont été ramenées à 4,94 milliards, en baisse de 6% sur un an.

Incertitudes

Les trois divisions dédiées à la gestion de fortune ont enregistré une croissance rentable, les afflux nets de nouveaux capitaux totalisant 11,3 milliards de francs. La banque est aussi parvenue à renforcer sa capitalisation. A fin juin, le taux de fonds propres durs (CET1) s'élevait à 11,8%, contre 11,4% trois mois plus tôt.

Credit Suisse reste prudent pour le second semestre de l'année en raison de l'incertitude liée à de fortes tensions géopolitiques et à des problèmes macroéconomiques importants, renforcés ces dernières semaines par l'issue du référendum au Royaume-Uni.

Action très volatile

A la Bourse suisse, l'action Credit Suisse a ouvert en hausse de 3% jeudi matin avant de céder du terrain. En début d'après-midi, le titre, en proie à une extrême volatilité, lâchait 3% à 11,20 francs. L'action a perdu 45% depuis le début de l'année. Début juillet, le titre était momentanément passé sous la barre symbolique de 10 francs.

Face à la chute du titre, Tidjane Thiam a appelé plusieurs fois les investisseurs à faire preuve de patience. 'Il ne s'agit que d'un début. Nous avons seulement deux trimestres de restructuration derrière nous', a-t-il rappelé.

La banque a surpris les investisseurs en annonçant un bénéfice, alors que tous les analystes avaient prédit une perte trimestrielle. Plusieurs analystes ont cependant relativisé les résultats qui profitent essentiellement de provisions moins élevées qu'attendu. Les coûts de restructuration sont également plus modestes que prévu.

Credit Suisse a lancé en octobre 2015 une vaste refonte de sa stratégie, donnant la priorité à la banque privée et la gestion de fortune, notamment en Asie. L'établissement souhaite en revanche réduire la voilure dans la banque d'affaires, en particulier au niveau des activités de marché.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.