Croissance « modeste » aux Etats-Unis, estime la Fed

Croissance

Photo: Keystone

L'activité économique aux Etats-Unis a poursuivi sa croissance jugée 'modeste' dans la plupart des régions, selon le Livre beige de la Réserve fédérale (Fed) publié mercredi. Cet indicateur signale un resserrement du marché de l'emploi dans certaines parties du pays.

Les dépenses de consommation ont continué d'augmenter, particulièrement les ventes automobiles, mais les conditions du secteur manufacturier sont 'mitigées', du fait 'du dollar fort, des prix bas des matières premières et de la faiblesse de la demande mondiale', indique le rapport.

Dans certaines régions des Etats-Unis, relève la Fed, il devient difficile de pourvoir des emplois, même de premier niveau.

Le Livre beige, qui tient son nom de la couleur de sa couverture, est traditionnellement publié par la banque centrale deux semaines avant une réunion de son comité de politique monétaire. Le comité et la plupart des économistes s'attendent à l'annonce à cette occasion la première hausse des taux d'intérêt depuis près de 10 ans.

Comme dans sa précédente édition, le Livre beige souligne plus d'une vingtaine de fois l'impact du 'dollar fort' sur certains secteurs, sur les exportations et dans les ports notamment. Toutefois, dans la plupart des régions, les industriels s'attendent à une 'légère amélioration des conditions d'affaires lors des six prochains mois'.

Inquiétudes d'Atlanta à San Francisco

Sur le plan de l'inflation, les prix demeurent 'stables', malgré quelques baisses, aussi attribuées à la force du billet vert et aux bas prix pétroliers.

Le marché du travail 'continue, lui, de se resserrer modestement', indique le rapport qui ajoute que des régions comme Atlanta, Minneapolis, Kansas City et San Francisco ont noté que les difficultés à pourvoir des postes ne s'arrêtaient plus désormais aux emplois hautement qualifiés.

Les salaires sont demeurés stables, voire en modeste hausse. Des augmentations plus fortes étaient relevées pour les postes qualifiés, quoique sur Atlanta, on remarquait aussi des hausses pour les postes requérant peu de qualifications.

Constat optimiste

Plus tôt mercredi, la présidente de la Fed Janet Yellen avait dressé un état relativement optimiste de l'économie des Etats-Unis dans un discours à Washington, anticipant 'une croissance modérée' dans les années à venir, suffisante pour générer de nouveaux emplois.

Sans annoncer assurément un relèvement des taux mi-décembre, elle a averti que, vu le 'délai' d'efficacité de toute politique monétaire, il ne fallait pas attendre trop longtemps avant de relever les taux sous peine de devoir ensuite 'les resserrer plus abruptement' ce qui risquerait d'avoir des répercussions négatives sur les marchés financiers.

La croissance du produit intérieur brut aux Etats-Unis s'est établie à 2,1% au 3e trimestre en rythme annualisé. La majorité des économistes s'attendent à une expansion du même ordre autour de 2,25% au dernier trimestre, a rappelé Mme Yellen.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.