Début du percement du 3e tube du tunnel de Belchen

Début du percement du 3e tube du tunnel de Belchen

Photo: Keystone

Les travaux de percement du 3e tube du tunnel autoroutier de Belchen sur l'A2 ont débuté mardi à Hägendorf (SO). Le nouvel ouvrage sera ouvert au trafic en 2022 afin de pouvoir assainir les deux tubes actuels.

La construction de ce tunnel et l'assainissement des deux anciens coûteront 500 millions de francs. C'est plus cher que l'assainissement des deux tubes l'un après l'autre, a déclaré Jürg Röthlisberger, directeur de l'Office fédéral des routes (OFROU), cité dans le communiqué. Le percement d'un 3e tube est toutefois sensé, car il permet d'assainir sans provoquer de bouchon.

Eviter les bouchons

Le tunnel est d'une grande importance pour le trafic nord-sud via le Gothard, mais aussi pour le trafic entre la région bâloise et le Plateau, ainsi que pour les liaisons entre Bâle et la Suisse romande, souligne l'OFROU.

Le tunnelier est entré en action mardi. Avec un diamètre de 14 mètres, une longueur de 75 mètres et un poids de 2000 tonnes, c'est le plus gros du genre en activité en Suisse. Le portail nord se trouve à Eptingen (BL).

55'000 véhicules par jour

Le nouveau tunnel devrait entrer en service en 2022. Les deux tubes actuels (3,2 km de long), construits en 1970, seront alors assainis l'un après l'autre. Actuellement, 55'000 véhicules (11,5% de camions) traversent quotidiennement les deux tubes sur l'A2. Les travaux préparatoires de ce grand chantier ont débuté en 2014.

Avant le début des travaux, plus de 1600 crapauds accoucheurs (alytes) ont dû être déplacés dans un nouveau biotope. Chez cet amphibien, c'est le mâle qui s'occupe des oeufs.

www.belchentunnel.ch

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.