Décès du roi Abdallah d'Arabie saoudite à l'âge de 91 ans

Décès du roi Abdallah d'Arabie saoudite à l'âge de 91 ans

Photo: Keystone

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite est décédé, à l'âge de 91 ans, ont rapporté la télévision publique saoudienne et son frère le prince héritier Salman, ministre de la Défense depuis 2012. Ce dernier a été nommé dans la foulée à la tête du royaume pour lui succéder.

Un communiqué attribué au prince Salman, qui serait âgé de 79 ans, précise que le nouveau souverain a convoqué le Conseil d'allégeance. Il a nommé le prince Moqren comme nouvel héritier et prince de la couronne. Cette désignation doit maintenant être approuvée par le Conseil d'allégeance, composé des membres de la famille royale.

Né en 1945, Moqren est le plus jeune fils d'Abdelaziz al-Saoud, le fondateur de l'Arabie saoudite. Depuis le décès de ce dernier en 1952, le trône a été occupé successivement par plusieurs de ses fils.

'Son altesse Salman ben Abdelaziz Al Saoud et tous les membres de la famille et toute la nation pleurent le Gardien des deux saintes mosquées, le roi Abdallah ben Abdelaziz, qui est décédé à 01h00 (23h00 suisses jeudi soir) exactement', annonce le communiqué.

Santé fragile

De santé fragile, le roi Abdallah était hospitalisé à Ryad depuis le mois de décembre en raison d'une pneumonie. En novembre 2012, il avait été opéré pendant onze heures d'une hernie discale. Il avait également subi des interventions chirurgicales pour la même raison en 2011 et à deux reprises aux Etats-Unis en 2010.

Le roi Abdallah était monté sur le trône en 2005 après la mort de son demi-frère Fahd. En réalité, à son accession au trône, il gouvernait de fait le royaume en raison de la mauvaise santé de Fahd, victime d'un infarctus.

La télévision saoudienne a interrompu ses programmes vendredi matin pour diffuser la lecture de versets du Coran, signifiant ainsi la mort du roi. Un membre de la famille royale avait pourtant réfuté les allégations: 'je vous apporte une bonne nouvelle. Le Gardien des deux saintes mosquées va bien et il n'y a rien de vrai dans les rumeurs qui circulent', avait-il assuré.

Rebond des cours pétroliers

Les cours du pétrole échangé à New York marquaient un fort rebond après l'annonce de la mort du roi. L'Arabie saoudite est le premier pays exportateur d'or noir dans le monde.

Le baril de 'light sweet crude' (WTI) pour livraison en mars s'appréciait de 0,93 dollar, soit 2,01%, à 47,24 dollars dans les premiers échanges électroniques en Asie après être monté de 3,1% à New York. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance était inchangé, à 49,00 dollars.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.