Des dizaines de milliers de Suisses célèbrent l'arrivée de 2016

Des dizaines de milliers de Suisses célèbrent l'arrivée de 2016

Photo: Keystone

Les Suisses comme le reste du monde sont entrés dans l'année 2016 aux sons des cloches, de feux d'artifice et de festivités diverses. Genève, Zurich et Bâle ont notamment attiré la foule.

A Genève, la rade a étincelé de mille couleurs grâce au grand feu d’artifice offert par un hôtel de luxe de la rive droite. Le décompte final des dernières secondes de 2015 a été projeté sur la scène principale de la fête du réveillon organisée par la Ville de Genève au bord de l'eau.

Dans une ambiance bon enfant, des milliers de personnes s'étaient réunies sur le quai du Mont-Blanc, où plusieurs scènes et tentes diffusaient de la musique. Des bénévoles avaient préparé 600 litres de soupe aux légumes proposés gratuitement aux fêtards.

En début de soirée, neuf amateurs de baignade dans le lac ont souhaité la bonne année aux personnes réunies aux Bains des Pâquis. En maillots de bain et portant des chapeaux lumineux formant 'HAPPY 2016', les trois hommes et six femmes ont nagé dans une eau à 8 degrés.

Ecran géant

Lausanne n'a pas dérogé à la tradition qui prévaut depuis 1904. Le beffroi de la cathédrale de Lausanne s'est embrasé le 31 à minuit sous les yeux de milliers d'admirateurs. Les Amis de la Cité ont accompagné le spectacle par un stand qui fournissait à prix modiques champagne, vin chaud ou thé.

A Vevey (VD), près de 10'000 personnes se sont retrouvées sur la place du Marché pour la Saint-Sylvestre. Cortège aux flambeaux, village éphémère avec une grande tente pour danser, compte à rebours sur un écran géant et apothéose avec le feu d'artifice peu après minuit étaient au menu. Le tout gratuit, hormis la piste de danse.

Feu d'artifice éblouissant

Le ville de Zurich s'est une nouvelle fois illustrée avec sa plus grande 'Silvester-Party' de Suisse en accueillant quelque 150'000 fêtards sur les bords du lac, venus admirer le feu d'artifice d'un quart d'heure lancé à minuit vingt depuis trois bateaux. Le spectacle, mis en scène par l'artificier Manuel Hirt, a enchaîné boules lumineuses, fontaines de feu et étoiles jaillissantes.

A Bâle, les réjouissances ont eu lieu notamment sur le Rhin d'où est parti le feu d'artifice et où les organisateurs offraient un vin chaud. Les amateurs de danse se sont eux agglutinés au Parc Saint-Jacques pour assister à la 'Big-Bang Party'. La ville a sinon résonné de toutes ses cloches au moment de passer le cap de l'année.

Serpentins et champagne

Berne a quant à elle passé en 2016 sans feu d'artifice officiel. Ce qui n'a pas empêché les habitants de la capitale fédérale comme ceux de bien d'autres villes et villages de lancer des serpentins et de faire sauter plusieurs bombes festives et bouchons de champagne pour célébrer l'An neuf.

Dans les stations valaisannes, la fête était aussi de mise malgré le peu de neige. A Nendaz, un feu d'artifice organisé par la station a ouvert l'année 2016. A Zermatt ou Crans-Montana, des DJs ont animé les dernières heures de 2015. Dans d'autres stations qui n'avaient rien prévu d'officiel, des centaines d'hôtes se sont rassemblés spontanément dans les rues.

Dans un style plus officiel, le nouveau président de la Confédération Johann Schneider-Ammann et la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga ont adressé dans la soirée leurs meilleurs voeux aux Suissesses et Suisses pour 2016. Leur message a été transmis via un tweet de la Chancellerie fédérale qui signalait la passation effective de pouvoirs entre #Sommaruga et @_BR_JSA.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.