Des journaux commentent le raz-de-marée vaudois pour la RIE III

Des journaux commentent le raz-de-marée vaudois pour la RIE III

Photo: Keystone

Quelques journaux romands commentent lundi le vote des Vaudois qui ont plébiscité dimanche la troisième réforme de l'imposition des entreprises (RIE III). Les journaux rappellent que le dossier de cette réforme fait aussi débat au Parlement. Revue de presse.

Pour Le Temps, le résultat du scrutin est un plébiscite pour les emplois et un vote de confiance pour les entreprises. Le résultat montre notamment 'que les avantages à saisir rapidement parlent mieux aux citoyens que les catastrophes fiscales peintes sur la muraille'.

Dans son commentaire, le journal souligne qu'il ne faut cependant pas surestimer l'impact de ce vote sur la tournure de la réforme fédérale RIE III. 'Un bras de fer gauche-droite d'une dureté croissante se joue sous la coupole fédérale. Les deux camps en découdront probablement dans les urnes nationales'.

S'attendre à un référendum

Pour l'Agefi, le succès de la réforme de l’imposition des entreprises est un signal important à l'échelle fédérale. 'Après l’acceptation des Neuchâtelois il y a cinq ans (...) l’impression commence à s’imposer que le nouveau régime d’égalité vers le bas entre sociétés suisses et étrangères est globalement acceptable sur le plan politique.'

Le canton de Vaud a assorti cette réforme de compensations sociales, 'ce qui ne sera précisément pas le cas s’agissant de la RIE III fédérale' encore en discussion au Parlement 'mais la voie paraît bien balisée.' Et de signaler qu'il faut s'attendre à Berne 'à un référendum lancé par l’extrême gauche et/ou les Jeunes socialistes.'

'Leçon de démocratie'

Pour 24 heures, le plébiscite vaudois 'accompagne une belle leçon de démocratie, dont le reste de la Suisse ferait bien de s’inspirer'. Le quotidien souligne que 'la volonté de trouver un équilibre entre les conditions cadres des entreprises et les conditions de vie de la population peut déboucher sur des solutions créatives en toutes circonstances.'

Et de conclure que 'les statuts spéciaux des multinationales disparaîtront, c’est une évidence (...) Quel que soit le chemin que choisiront les Chambres fédérales, Vaud a déjà réussi ce chantier crucial.'

Le vrai combat est à Berne

Avec 83% de oui, l'ampleur du plébiscite est une surprise, constate Le Courrier. 'Les cartes pourraient toutefois se redistribuer à Berne, où se joue désormais le vrai combat'. Le quotidien souligne que la RIE III est une réforme fédérale 'dans laquelle les partis bourgeois voient l'occasion rêvée de doper l'attractivité helvétique à grand renfort de nouveaux cadeaux fiscaux.'

Le signal envoyé par les Vaudois ne va pas faciliter la construction d'un rapport de forces solide, commente le journal. 'Il risque au contraire de donner des ailes aux milieux économiques et à leurs puissants relais sous la coupole.'

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.