Deux journalistes tués par balles pendant un direct en Virginie

Journalistes tués en Virginie: le tireur a tenté de se suicider

Photo: Keystone

Un homme a froidement abattu mercredi deux journalistes qui faisaient un direct pour une chaîne de télévision locale américaine. Le tireur a été pris en chasse et arrêté par la police. Il a semble-t-il tenté de se suicider et est grièvement blessé.

Poursuivi sur une autoroute, le tireur a eu un accident. Les policiers se sont approchés de sa voiture et l'ont trouvé blessé par balle. Il a été transporté à l'hôpital et 'son pronostic vital est engagé', a précisé sur Facebook la police de l'Etat.

L'homme de 41 ans avait été donné mort dans un premier temps par la chaîne WDBJ7 ainsi que plusieurs autres médias. Puis la chaîne locale est revenue sur ses affirmations en rapportant qu'il était très grièvement blessé.

La reporter Alison Parker, 24 ans, et le caméraman Adam Ward, 27 ans, de la chaîne WDBJ7, ont été abattus alors qu'ils interviewaient une femme sur le balcon d'un immeuble, au bord d'un lac non loin de Roanoke en Virginie, à environ 385 kilomètres de la capitale Washington.

Vidéos sur internet

Le meurtrier a non seulement commis son crime en direct, mais a aussi filmé lui-même la scène dont il a diffusé des vidéos sur internet. Sur son compte Twitter, il accuse Alison Parker d'avoir 'tenu des propos racistes'. Il indique aussi avoir 'filmé la fusillade, allez voir sur Facebook'.

Sur sa dernière vidéo, on peut le voir brandir un pistolet visant la journaliste qui, souriante, est en train d'interviewer une autre femme en veste blanche. Visiblement personne ne remarque l'arme brandie par le tireur: le caméraman lui tourne le dos pour filmer le paysage et la journaliste est absorbée par son interview.

Huit coups de feu

Le tueur abaisse ensuite brièvement sa caméra ou son téléphone portable vers le sol, avant de tirer huit coups de feu en direction de la reporter. Les images montrent clairement la main du tueur vêtu d'une chemise bleue à carreaux, tenant le pistolet. Des images chaotiques s'ensuivent et la vidéo s'arrête.

Le compte Twitter du suspect a été suspendu en milieu journée. Dans une interview à la station de radio de Washington WTOP, le gouverneur de Virginie, Terry McAuliffe, a déclaré que le tireur présumé avait été identifié comme étant un ex- ou actuel employé de la chaîne WDBJ7. La femme interviewée, Vicki Gardner, une responsable de la chambre de commerce locale, a été 'gravement blessée', selon le sénateur.

Amoureux

Le directeur général de WDBJ7, Jeffrey Marks, est apparu en direct sur un plateau de la chaîne peu après le drame avec d'autres journalistes de l'équipe. 'Ils faisaient juste leur travail aujourd'hui', a-t-il déclaré. Les deux journalistes tués étaient 'chacun amoureux d'autres membres de l'équipe de WDBJ', selon le patron de la chaîne.

Un présentateur de la chaîne, Chris Hurst, a confié sur Twitter peu après les faits que lui et Alison Parker étaient 'très amoureux'. Sur une photo de lui et de la victime, il écrit 'nous venions juste d'emménager ensemble'. 'Je suis sonné'.

'Elle travaillait avec Adam tous les jours. Ils formaient une équipe. J'ai le coeur brisé pour sa fiancée', a encore témoigné Chris Hurst, qui a envoyé quatre longs tweets peu après l'incident.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.