EFG International voit son bénéfice net plonger de 45%

EFG International voit son bénéfice net plonger de 45%

Photo: Keystone

EFG International a vu son bénéfice net plonger de 45% sur un an en 2014, à 61,1 millions de francs. La banque privée zurichoise explique cette baisse principalement par des provisions pour litiges, à hauteur de 33,7 millions, et 30 millions de frais de mise en conformité avec le programme fiscal américain.

En écartant ces charges exceptionnelles, le résultat net attribuable aux actionnaires atteint 130,7 millions (+18% par rapport à 2013), précise EFG International mercredi dans un communiqué. L'établissement fait état d'un afflux net de nouveaux capitaux de 4,4 milliards, soit une croissance annuelle de 6%. La masse sous gestion a crû de 11%, à 84,2 milliards.

Le groupe souligne aussi avoir amélioré son ratio de fonds propres, BRI selon Bâle III, à 18,7% contre 18% en 2013. Le résultat opérationnel s'élève à 716,6 millions, soit une hausse de 8% en comparaison annuelle.

Nouveau président

Au chapitre des perspectives, malgré 'une grande incertitude', EFG International estime être 'en très bonne voie' pour générer une croissance à deux chiffres 'dans un avenir proche'. A moyen terme la banque vise un afflux net d'argent frais de 5 à 10% par an, un ratio coûts revenus inférieur à 75% , ainsi qu'une hausse de 10% de ses fonds propres.

Le groupe bancaire a par ailleurs annoncé vouloir proposer Joachim Straehle à la présidence du conseil d'administration, lors de l'assemblée générale le 24 mars. Le Suisse, né en 1958, succédera à Jean-Pierre Cuoni, 77 ans, cofondateur de la banque, qui gardera un poste d'administrateur.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.