Eleveurs en colère: Caen toujours bloquée

Le gouvernement français va mobiliser 600 millions d'euros pour soutenir les éleveurs en difficulté grâce au Fonds d'allègement des charges financières et divers dispositifs fiscaux, a annoncé le ministre de l'Agriculture. Celui-ci a également détaillé 24 mesures.

Ces mesures, annoncées par Stéphane Le Foll à l'issue du conseil des ministres, visent à aider immédiatement les éleveurs et producteurs de lait frappés par une crise des prix et un endettement massif mais aussi à les soutenir pour pérenniser leurs activités.

'Le gouvernement demandera une restructuration de l'ensemble des dettes de long et moyen termes pour les éleveurs qui le souhaitent, avec un accent pour les jeunes agriculteurs et les investissements récents', a d'abord dit M. Le Foll.

'Pour faire cette démarche et aider les éleveurs et agriculteurs, le fonds d'allègement des charges sera porté à 50 millions d'euros', contre 8 jusqu'à présent, a-t-il ajouté. Ce fonds porte sur les charges financières, comme les intérêts d'emprunt par exemple, et permet une prise en charge partielle.

Garantie bancaire

'Un dispositif de la BPI de garantie bancaire pour le renforcement de la trésorerie sera mobilisé pour les éleveurs, pour garantir jusqu'à 500 millions de crédits bancaires', a-t-il ajouté, soulignant que cela portait autant sur la dette bancaire que les dettes fournisseurs.

Enfin, a-t-il dit, un allègement des différentes charges sociales et fiscales 'va s'engager', qui représentera un effort total de 500 millions d'euros.

Il a en outre fait savoir que dix millions d'euros seraient mobilisés pour promouvoir les productions françaises à l'export.

A l'appui de leurs revendications, les éleveurs en colère bloquaient toujours différentes routes mercredi en France, pour la troisième journée consécutive.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.