Entraînée par l'Europe, Wall Street finit en hausse

Entraînée par l'Europe, Wall Street finit en hausse

Photo: Keystone

Malgré une maigre actualité économique américaine, Wall Street a rebondi mercredi sur son déclin de la veille, aidée par l'optimisme des marchés européens sur la Grèce. Le Dow Jones a pris 0,67% et le Nasdaq 1,47%, à un record.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a gagné 121,45 points à 18'162,99 points, et le Nasdaq, poussé par les valeurs technologiques, 73,84 points à 5106,59 points, un niveau qu'il n'avait jamais atteint à la clôture. Son précédent record datait du 24 avril, à 5092,09 points.

L'indice élargi S&P 500, très suivi par les investisseurs, a avancé de 0,92%, soit 19,28 points, à 2123,48 points.

'Je ne vois rien de vraiment notable', a reconnu Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management, soulignant que la Bourse avait nettement baissé la veille. 'Le marché continue à zigzaguer, au gré des rumeurs sur (...) la Grèce', a-t-il ajouté. 'Hier, on était nerveux quant à l'éventualité d'un défaut de paiement, et aujourd'hui, on repasse en hausse.'

La Grèce a redonné mercredi de l'optimisme aux marché en annonçant unilatéralement qu'un accord sur sa dette était en train d'être négocié, même si elle a prévenu que des divergences persistantes entre ses créanciers, dont l'Union européenne (UE), retarderaient sa conclusion.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.