Genève Aéroport veut entrer dans le capital des Aéroports de Lyon

Genève Aéroport veut entrer dans le capital des Aéroports de Lyon

Photo: Keystone

L'aéroport de Genève souhaite entrer dans le capital des Aéroports de Lyon (Saint-Exupéry et Bron), dont une partie va être privatisée par l'Etat français. Le Conseil d'Etat genevois a donné son accord pour aller de l'avant.

Genève Aéroport s'est associé dans cette procédure à CUBE, une plate-forme d'investissement liée au groupe bancaire BPCE (Banque Populaire - Caisse d'épargne). Il a indiqué vendredi avoir accepté de faire partie de ce consortium d'investisseurs qui répondra à l'appel d'offres lancé prochainement par le gouvernement français.

Cette prise de participation potentielle de Genève Aéroport dans le capital des Aéroports de Lyon 's'inscrirait dans un contexte amical de bonnes relations historiquement entretenues par ces deux entités'. Elle donnerait de la cohérence à l'aménagement d'une vaste région en voie de métropolisation.

Discussions élargies

Le projet a 'd'ores et déjà reçu l'assentiment du canton de Genève, par la voie du Conseil d'Etat', écrit Genève Aéroport dans un communiqué. L'aéroport genevois va poursuivre ses discussions avec les collectivités françaises locales et le milieu industriel rhône-alpin afin d'inscrire le projet dans le futur développement de la région.

Le consortium d'investisseurs CUBE a sollicité Genève Aéroport, car ce dernier peut faire valoir 'son expertise de gestionnaire de plate-forme'. La privatisation partielle des Aéroports de Lyon n'est pas une première. L'aéroport de Toulouse a déjà emprunté ce chemin fin 2014 et celui de Nice devrait suivre prochainement.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.