Genève veut séduire l'homme d'affaires

Genève veut séduire l'homme d'affaires

Photo: Keystone

Le Salon européen de l'aviation d'affaires (EBACE) a ouvert ses portes mardi à Genève en présence de plus de 460 exposants de 60 pays. L'aviation d'affaires est dans une phase de consolidation.

Le salon attend environ 13'000 visiteurs professionnels jusqu'à jeudi. Une cinquantaine de jets sont exposés sur le tarmac de l'aéroport de Cointrin.

Des marques prestigieuses comme Bombardier, Dassault Aviation, Embraer, Gulfstream, Textron Aviation rivalisent dans la performance et le confort pour séduire l'homme d'affaires. Pilatus expose son PC-12 NG. Honda lance à Genève sa campagne de promotion européenne pour son nouveau jet à 4,5 millions de dollars, dont cent exemplaires sont commandés, selon le constructeur.

La branche a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de plus de 22 milliards de dollars avec 722 jets livrés en 2014, en hausse de 6,5%. Le nombre de jets livrés est cependant loin du record de 2008 (1317 livraisons), selon l'association des constructeurs de l'aviation générale (General Aviation Manufacturers Association GAMA).

Les Etats-Unis et le Canada restent le principal marché. L'an dernier, l'Amérique du Nord a représenté 52,2 % des livraisons, suivie par l’Europe qui a progressé à 19,5 %. L’Asie-Pacifique compte pour 10,9%, devant l'Amérique latine (9,4 %), le Moyen-Orient et l’Afrique (7,9 %).

Nouvelle ère

Pour Charles Alcock, de l'Aviation International News (AIN), la période la plus difficile semble passée en Europe avec une croissance de la demande pour la première fois depuis trois ans.

Au premier trimestre, l'aviation d'affaires a toutefois traversé un trou d'air. Les livraisons sont en baisse de 13,6%, selon les chiffres publiés début mai par GAMA.

Fabio Gamba, responsable de l'Association européenne de l'aviation d'affaires (European Business Aviation Association EBAA), coorganisateur du salon, croit à 'une nouvelle ère'. Il voit dans la consolidation du secteur, concrétisée par la récente acquisition du zurichois ExecuJet Aviation par le groupe luxembourgeois Luxaviation, un ballon d'oxygène pour les constructeurs pas encore remis de la crise de 2009.

Ralentissement des pays émergents

Les perspectives souffrent du ralentissement des pays émergents, en particulier au Brésil et en Amérique latine, et en Russie, conséquence de la crise en Ukraine.

Mais l'Asie reste un marché en forte croissance. Selon une étude de GAMA, la part de l'Asie-Pacifique a passé de 6,7% pour la période 2005-2009 à 12,2% entre 2010-2014. De 2010 à 2014, 714 avions d'affaires ont été livrés, soit 42,3% de plus, alors même que pendant la même période les livraisons avaient diminué de 21,7% sur le plan mondial.

La Chine connaît la plus forte croissance avec 252 avions livrés entre 2010 et 2014 contre 45 entre 2005 et 2009, soit une hausse de 460%, selon GAMA. Les Européens ne sont d'ailleurs plus les seuls à visiter le salon de Genève, Chinois et Indiens sont désormais présents.

La fréquentation avait été en hausse de 7% l'an dernier et les organisateurs s'attendent cette année à un nouveau record de participation. La prochaine édition du salon EBACE est d'ores et déjà fixée du 24 au 26 mai 2016.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.