Inauguration du plus haut bâtiment habitable de Suisse

Inauguration du plus haut bâtiment habitable de Suisse

Photo: Keystone

La tour Roche à Bâle, le plus haut bâtiment habitable de Suisse, a été inaugurée vendredi. Avec ses 178m de haut, elle dépasse de 50m l'ancienne détentrice du record, la Prime Tower, à Zurich. Roche prévoit la construction d'une tour encore plus haute d'ici 2021.

L'inauguration de la tour, appelée 'bâtiment 1', marque le début d'une nouvelle étape dans le développement du site de Roche à Bâle, a déclaré Severin Schwan, patron du groupe pharmaceutique, devant les médias. Au cours des dix prochaines années, Roche va y investir trois milliards de francs.

Bâtiment fonctionnel

L'objectif de Roche et des architectes n'était pas de battre un record de hauteur, mais bien de construire un bâtiment fonctionnel, a souligné l'architecte Jacques Herzog, du célèbre bureau bâlois Herzog et de Meuron. La tour donne aussi une nouvelle dimension à la ville. Une ville se caractérise aussi par ses changements, selon lui.

Comme dans la plupart des cités, la surface disponible à Bâle est limitée. Il fallait donc construire en hauteur et ainsi contribuer à une densification. Là où la construction est déjà dense dans les zones urbaines, il faut densifier encore davantage, estime Jacques Herzog.

Au sommet en 36 secondes

Le bâtiment inauguré vendredi en présence du conseiller fédéral Alain Berset a coûté 550 millions de francs. Les travaux ont duré quatre ans.

La tour a la forme triangulaire d'une voile de bateau. Elle compte 41 étages et 11 ascenseurs qui se déplacent jusqu'à 6 mètres par seconde. Il faut 36 secondes pour aller du rez-de-chaussée au dernier étage.

Bureaux pour 2000 collaborateurs

Près de 2000 collaborateurs de Roche y travailleront, mais la direction du groupe reste dans un bâtiment voisin inauguré en 1937. Outre des bureaux, la tour dispose notamment d'un restaurant, d'une cafétéria avec terrasses ouvertes au 38e étage, d'un auditorium de 500 places et de locaux techniques. Plusieurs zones avec des escaliers assurent un passage entre les étages afin de faciliter les échanges et la communication entre les employés.

Environ 75% des travaux ont été réalisés par des entreprises suisses. Le bâtiment dépasse nettement le standard Minergie, souligne Roche.

Accès seulement avec un guide

L'objectif a toujours été d'intégrer le site industriel de Roche dans la ville en le laissant ouvert. Roche ne veut pas d'un campus fermé, a souligné le patron du groupe.

Le public ne pourra toutefois visiter la tour que dans le cadre de visites organisées de l'ensemble du site Roche à Bâle. La deuxième tour, qui devrait être construite d'ici 2021 juste à côté du 'bâtiment 1', sera encore plus haute d'une trentaine de mètres.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.