Jörg Gasser nommé secrétaire d'Etat aux questions financières

Jörg Gasser nommé secrétaire d'Etat aux questions financières

Photo: Keystone

Jörg Gasser, 46 ans, dirigera le secrétariat d'Etat aux questions financières internationales dès juillet. Le Conseil fédéral a désigné mercredi l'actuel secrétaire général du Département fédéral des finances pour succéder à Jacques de Watteville.

Jörg Gasser, qui n'a pas fait de carrière diplomatique, succède à deux diplomates chevronnés Département fédéral des finances. Jacques de Watteville, 65 ans, a contribué aux travaux pour parvenir à l'échange automatique de renseignements fiscaux et à l'adaptation de la législation aux normes internationales de lutte contre le blanchiment d'argent et le terrorisme.

Il reste négociateur en chef pour le dossier européen sous l'égide du Département des affaires étrangères (DFAE). Michael Ambühl avait lui négocié l'accord pour résoudre le conflit fiscal avec les Etats-Unis.

Diplômes pas le plus important

'Les diplômes ne sont pas l'aspect le plus important pour moi', a expliqué le conseiller fédéral Ueli Maurer devant les médias. Et de souligner les qualités de l'Obwaldien lors de négociations dans des conditions très difficiles en Iran et au Pakistan. Quant au réseau diplomatique, il est également lié au poste, a estimé le nouveau secrétaire d'Etat.

'Jörg Gasser a toutes les compétences requises', a ajouté le ministre des finances. Au sein de l'administration, il connaît tous les dossiers et les personnes en charge. D'abord secrétaire général du Département fédéral de justice et police (DFJP) depuis 2010, il avait suivi Eveline Widmer-Schlumpf aux finances.

Parmi les dossiers qu'il devra encore affronter se trouvent les négociations d'accords d'échange automatique d'information ou encore assurer l'accès aux marchés pour la place financière suisse. Il s'agit de veiller à protéger les intérêts de la Suisse, selon le ministre des finances.

Préférence chrétienne

Le nouveau secrétaire d'Etat est entré au service de la Confédération en 2008, en qualité de conseiller spécialisé au Secrétariat général du DFJP, après avoir occupé un poste de cadre au CICR dans des régions en crise, dont l'Irak. Il a assuré en 2009 l'intérim à la tête de l'Office fédéral des migrations après le départ d'Eduard Gnesa.

Apolitique, Jörg Gasser avoue toutefois qu'ayant 'passé ma scolarité dans un monastère, j'ai une orientation politique qui y correspond'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.