Johann Schneider-Ammann reçu par le pape François

Johann Schneider-Ammann reçu par le pape François

Photo: Keystone

Le pape François a reçu samedi en audience au Vatican le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann. Pendant vingt minutes, en allemand, ils se sont entretenus de la crise migratoire, entre autres sujets bilatéraux et internationaux.

'Une attention particulière a été portée au sujet des migrations et des politiques d'accueil et d'intégration dans le contexte actuel du continent européen', a indiqué un communiqué du service de presse du Vatican.

M. Schneider-Ammann a présenté au Saint-Père la politique migratoire de la Suisse et a fait part de la volonté de cette dernière d'apporter de l'aide aux pays en crise, afin d'agir à la source. Le pape a montré un grand intérêt. Les deux interlocuteurs se sont aussi entretenus du chômage des jeunes, a dit le président de la Confédération lors d'un point de presse à Rome après sa visite.

Au lendemain de la remise du Prix Charlemagne au pape François à Aix-La-Chapelle, en Allemagne, le souverain pontife a à nouveau montré une vive préoccupation pour le sort des migrants et de leur intégration sur le Vieux Continent, a résumé M. Schneider-Ammann.

Jorge Bergoglio a également évoqué avec son invité les conflits au Proche-Orient, la situation dans les pays d'Afrique subsaharienne, ainsi que les rapports bilatéraux entre la Suisse et le Vatican.

Porrentruy à l'honneur

Lors du traditionnel échange de cadeaux, le pape s'est vu remettre une gravure d'une vue de Porrentruy datant de 1634, un tableau représentant une scène de la vie de Saint Nicolas de Flüe ainsi qu'une crèche en bois sculptée par un artisan de la ville de Berne.

Les cadeaux du Saint-Père étaient constitués d'un médaillon de la paix et des trois documents les plus importants du pontificat, le Laudato si' ainsi que les lettres d'exhortation Evangelii gaudium Amoris laetitia.

Très heureux de sa rencontre avec le pape François, le président de la Confédération a invité ce dernier en Suisse, une sollicitation à laquelle le Saint-Père n'a pas encore répondu.

Engagement concret

Cette rencontre a eu lieu alors que 23 nouveaux gardes suisses ont prêté serment avant d'être reçus en audience avec leurs familles par le souverain pontife. Gottfried Locher, président de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse, était présent lors de la visite.

'La Suisse est fière de sa garde à Rome. Elle la représente avec loyauté et fiabilité. Nous ne nous engageons pas que de manière symbolique, mais également concrète, pour la sécurité du pape', a déclaré M. Schneider-Ammann à cette occasion.

Le président de la Confédération était également accompagné dans la ville sainte par les présidents des deux chambres du parlement, Christa Markwalder (PLR/BE) et Raphaël Comte (PLR/NE).

A l'issue de son audience au Vatican, la délégation suisse constituée d'une dizaine d'accompagnateurs a été reçue à la Secrétairerie d'Etat du Vatican, où Johann Schneider-Ammann a rencontré Richard Paul Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats (le ministre des affaires étrangères du Vatican, ndlr).

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.