Kuoni affiche un chiffre d'affaires en recul au premier semestre

Kuoni voit son bénéfice des activités poursuivies chuter de 80%

Photo: Keystone

Kuoni a creusé sa perte nette au premier semestre à 172,1 millions de francs, contre 14 millions à la même période de l'année passée. Le bénéfice des activités poursuivies du voyagiste zurichois a atteint 5,9 millions de francs, en baisse de presque 80% sur un an.

Le chiffre d'affaires du voyagiste affiche un léger recul de 0,6% à 1,53 milliard de francs. Le franc fort a eu impact négatif sur les ventes du groupe de l'ordre de 7,4%.

Au niveau opérationnel, le résultat d'exploitation (EBIT) a diminué de 88,3% à 3,6 millions de francs, a indiqué vendredi le spécialiste du voyage dans un communiqué. Quant au résultat d'exploitation avant amortissements (EBITA), il est en baisse de 63,2% à 16,7 millions de francs.

Situation insatisfaisante

Pour expliquer ce repli, la société avance plusieurs raisons. Elle a dû tout d'abord procéder à des réductions de prix. Les frais de personnel et la hausse des investissements expliquent également cette performance plus faible.

Dans le détail, le segment tour-opérateur de groupes et de congrès Group Travel Distribution (GTD) a généré une croissance organique de 10,9%. L'unité a profité d'une forte demande en Chine, en Inde et en Indonésie. Mais ses recettes ont fondu de 2,9% à 873 millions de francs.

La division VFS Global, qui fournit des services de visas, a augmenté de 28,8% sa croissance organique. Ses recettes ont pris l'ascenseur à 158,1 millions de francs en hausse de 24,4%.

L'unité Global Travel Services (GTS) a par contre vu ses gains reculer de près de 12% à 502,3 millions de francs. Elle possède malgré tout le potentiel nécessaire pour améliorer la profitabilité du groupe, selon son directeur général Peter Meier. Celui-ci estime la situation actuelle insatisfaisante.

Le directeur financier quitte le navire

Kuoni a par ailleurs annoncé le départ de son directeur financier Thomas Peyer au premier semestre 2016. Celui-ci occupait ce poste depuis 2014.

Le spécialiste du voyage souhaite poursuivre sa politique de dividende. La rémunération sera mesurée à l'aune du bénéfice des activités poursuivies et non sur le résultat net du groupe.

Pour 2015, la société vise un résultat d'exploitation (EBIT) compris entre 40 et 50 millions de francs. Elle s'attend à une perte de 7,5 millions de francs en raison du franc fort.

L'entreprise a également confirmé ses prévisions à plus long terme. Elle table sur une croissance de 5% d'ici 2017. 'Ces objectifs sont toujours valables', a assuré à l'agence de presse awp Peter Meier.

La marge EBIT devrait atteindre 3% d'ici 2017. Cela implique un résultat d'exploitation de 100 millions de francs, a précisé le patron du groupe.

Processus de vente achevé

La firme a annoncé en janvier vouloir se séparer de ses activités de voyagiste. Kuoni a vendu en juin ses activités dans ce secteur en Suisse, Grande-Bretagne, Scandinavie et Bénélux au groupe allemand Rewe. La transaction a entraîné une perte de 180 millions de francs sur les résultats semestriels du groupe.

L'opération s'est achevée au début du mois d'août avec la cessation de ses activités de voyagiste en Inde et à Hong Kong à la société canadienne Fairfax Financial Holdings.

A fin juin, l'entreprise comptait 8564 collaborateurs. Elle en employait 8054 à la même période de l'année passée.

A la Bourse suisse, le titre Kuoni a fortement baissé dans un marché en recul également.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.