L'Elcom suspend le rachat par BKW des actions Swissgrid

L'Elcom suspend le rachat par BKW des actions Swissgrid

Photo: Keystone

Le rachat par BKW des actions Swissgrid détenues par Alpiq est suspendu. La Commission fédérale de l'électricité (ElCom) a donné suite à un recours des cantons romands qui craignent pour leur influence sur le réseau électrique suisse.

L'ElCom est entrée en matière et a donné raison aux cantons romands, a indiqué à l'ats la conseillère d'Etat vaudoise Jacqueline de Quattro, confirmant une information du Matin Dimanche. La procédure est stoppée jusqu'à nouvel avis et les négociations sous l'égide du Conseil fédéral peuvent se poursuivre.

Le litige porte sur le fait que le groupe énergétique bernois BKW a fait valoir son droit de préemption sur les actions d'Alpiq dans Swissgrid (30%). La transaction permettrait à BKW de détenir une participation minoritaire 'significative' dans le gestionnaire du réseau de transport électrique suisse.

'D'un point de vue entrepreneurial, nous comprenons BKW', a expliqué Mme de Quattro. Mais cette transaction est problématique d'un point de vue politique. Une région entière ne serait plus représentée dans Swissgrid.

Participation réduite à 1%

Les cantons romands, réunis dans le consortium SIRESO, estiment que la part d'Alpiq dans Swissgrid leur revient. Si elle devait tomber dans l'escarcelle de BWK, leur part dans le réseau national tomberait à 1%.

'Nous avons actionné tous les leviers possibles pour défendre les intérêts de la Suisse romande', a relevé Mme de Quattro. Outre le recours auprès de l'ElCom, des actions judiciaires ont été menées.

Désormais, avec la suspension du rachat des actions par BKW, les cantons romands estiment qu'ils peuvent négocier en toute sérénité avec BKW. Ils se disent prêts à certaines concessions. Les discussions se déroulent grâce à la médiation de la cheffe du Département fédéral de l'énergie Doris Leuthard.

Première part déjà cédée

La Société d'investissement de Suisse occidentale (SIRESO) réunit une dizaine de partenaires romands, investisseurs institutionnels et distributeurs dont Romande Energie. Le consortium est piloté par les cantons de Fribourg, Genève, Neuchâtel, Vaud, Jura et Valais.

Le numéro un suisse de l'énergie, Alpiq, avait mis en vente en mai 2014 l'ensemble de ses engagements dans Swissgrid. Une première tranche avait été cédée en novembre à diverses parties pour 75 millions de francs.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.