L'Union bancaire privée (UBP) s'empare de Coutts International

La banque genevoise UBP s'empare de Coutts International

Photo: Keystone

La banque genevoise Union Bancaire Privée (UBP) poursuit sa stratégie d'acquisition. Elle s'empare des activités internationales de gestion de fortune de la Royal Bank of Scotland (RBS), connues sous le nom de Coutts.

La vente inclut une masse sous gestion de plus de 30 milliards de francs et les activités gérées depuis la Suisse, Monaco, le Moyen-Orient, Singapour et Hong Kong. La cession de Coutts à l'UBP découle de la volonté de RBS de se concentrer sur le marché britannique. Le montant de la transaction n'a pas été précisé.

'Il sera en partie déterminé par le montant des actifs sous gestion au moment de la conclusion de l'accord', a fait savoir RBS dans un communiqué. Le 'Financial Times' avait rapporté jeudi que la banque genevoise devrait débourser de 600 à 800 millions de dollars (581 à 774 millions de francs) pour concrétiser cet achat. La décision doit encore recevoir l'approbation des autorités de surveillance.

D'ici le début de 2016

RBS a précisé que la majorité des activités de Coutts sera transférée à l'UBP au quatrième trimestre de cette année. Le reste rejoindra la banque suisse au début de 2016.

L'UBP n'en est pas à sa première acquisition ces dernières années. Elle avait déjà intégré les activités de banque privée du groupe Lloyds en 2013, avec dix milliards de francs sous gestion. Et elle avait racheté en août 2011 ABN AMRO Suisse (11 milliards d’euros d'actifs sous gestion à l'époque).

Marchés à fort potentiel

Pour le PDG de l'UBP, Guy de Picciotto, cette acquisition 'confirme notre volonté de poursuivre le développement de nos activités de gestion de fortune (...) Cela est particulièrement vrai pour les marchés à fort potentiel comme l’Asie, où Coutts a su établir des relations de longue date avec une clientèle sophistiquée', a-t-il ajouté.

Cette acquisition permettra à l'UBP de renforcer son empreinte en Suisse et à Monaco, d’accroître sa base d’actifs sur certains marchés européens, et d’accélérer son expansion sur les marchés de croissance – notamment en Europe centrale et en Europe de l’Est, au Moyen-Orient et en Asie, affirme l'UBP. L’UBP vise, à cet égard, à obtenir une licence bancaire à Hong Kong, sous réserve de l’approbation de l’autorité de régulation locale.

Coutts, banque privée fondée au XVIIIe siècle, est surtout connue pour compter la reine Elizabeth parmi ses clients. Elle gère pour près de 36 milliards de dollars d'actifs, dont le tiers en Asie.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.