L'armée puise de l'eau dans des rivières, malgré l'interdiction

L'armée puise de l'eau dans des rivières, malgré l'interdiction

Photo: Keystone

L'abreuvage des vaches du Jura vaudois ne se fait pas sans couacs: un pilote des forces aériennes a puisé de l'eau dans des rivières, alors même que le canton de Vaud l'interdisait. Pour améliorer l'efficacité, l'armée suisse s'est aussi servie dans un lac de France.

Mercredi, un des pilotes de l'armée, de son propre chef, a estimé plus opportun de puiser de l'eau dans les rivières de l'Orbe et de l'Aubonne, a indiqué lundi à l'ats Denis Froidevaux, chef de l'Etat-major cantonal de conduite, confirmant une information de La Côte.

Plutôt que de faire d'incessants allers-retours entre le lac de Joux et le lac de Neuchâtel pour alimenter les bassins de rétention installés dans les alpages du Jura, un des pilotes a considéré qu'il serait plus judicieux de puiser de l'eau dans un endroit plus proche. 'C'est une réponse à une logique opérationnelle', a expliqué Denis Froidevaux.

'Il s'agit d'une erreur qui a immédiatement été corrigée et nous nous sommes excusés', a-t-il ajouté. Pour maintenir un débit minimal, le pompage a été interdit. L'Etat de Vaud avait déclenché le plan Orca (organisation en cas de catastrophe) le 17 juillet.

Eau 'volée'?

Dimanche, c'est un autre épisode qui a fait couler de l'encre, mais cette fois dans l'Hexagone. Pour des raisons d’efficacité, l'armée suisse a puisé l'eau du lac des Rousses plus proche de l'emplacement des vaches, gagnant ainsi du temps.

Pour l'heure, il n'est pas encore clair si une demande officielle de pompage a été envoyée à Paris. Le porte-parole de l'armée Daniel Reist ne pouvant ni confirmer ni infirmer cette information relayée par plusieurs médias affirmant que la France avait donné son feu vert. Un rapport est en train d'être établi, a-t-il indiqué.

Le ballet des hélicoptères de jeudi dernier a suscité le courroux du côté français. Il s'est fait sans que les autorités locales aient été averties, provoquant l'ire du maire des Rousses, Bernard Mamet, cité dans '20 minutes'.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.