L'hiver doux fait reculer les émissions de gaz à effet de serre

L'hiver doux fait reculer les émissions de gaz à effet de serre

Photo: Keystone

Les émissions de gaz à effet de serre ont nettement faibli en 2014. La douceur de l'hiver explique ce phénomène. Une légère baisse des émissions dues aux carburants a également pu être mesurée. Pour atteindre ses objectifs, la Suisse devra intensifier ses efforts.

Selon l'inventaire de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), les émissions auraient reculé de 3,9 millions de tonnes d'équivalents CO2 en 2014 par rapport à l'année précédente. Avec 48,7 millions de tonnes comptabilisées, il n'a jamais été aussi bas depuis 1990, relève l'OFEV.

Le besoin en chauffage pendant l'hiver est responsable des principales fluctuations d'une année à l'autre. Si l'on tient compte du facteur climatique, la réduction d'émissions n'est que de 0,5 million de tonnes, ce qui correspond à une diminution d'un pourcent.

L'inventaire suisse des gaz à effet de serre (GES) a été remis vendredi au Secrétariat de l'ONU sur les changements climatiques. Il fait la synthèse des émissions de gaz responsables du réchauffement climatique, tels que définis dans la loi sur le CO2 et le Protocole de Kyoto.

D'ici 2020, la Suisse devrait diminuer de 20% ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990. Ces obligations ne tiennent pas compte du facteur climatique et très paradoxalement, des hivers doux aident la Suisse à atteindre ses objectifs.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.