L'incubateur de start-up MassChallenge s'implante en Suisse

L'incubateur de start-up MassChallenge s'implante en Suisse

Photo: Keystone

MassChallenge, le plus important incubateur de start-up mondial, va se développer en Suisse début 2016. L'accélérateur américain, qui sera basé dans la région lémanique, s'adressera aux jeunes pousses helvétiques, mais aussi européennes et mondiales.

MassChallenge est une organisation à but non lucratif, pouvant fonctionner indépendamment de l'influence du risque et des actionnaires, précisent dimanche l'incubateur et le Swiss Economic Forum dans un communiqué commun. Son objectif principal est de promouvoir l'entrepreneuriat à haute valeur ajoutée, de soutenir l'internationalisation et la création de nouveaux emplois.

En Suisse, MassChallenge pourra compter sur le soutien du fabricant saint-gallois d'équipements industriels Bühler, du géant alimentaire vaudois Nestlé, du réseau Inartis, ainsi que du Swiss Economic Forum. Le lancement officiel de l'incubateur aura lieu le 10 février prochain sur le Campus Biotech à Genève, en marge de la conférence annuelle des nouvelles technologies Lift.

Cinquantaine de sélectionnés

Le programme de soutien aux jeunes pousses démarrera lui au mois de juin, avec une cinquantaine de sociétés sélectionnées. Les start-up gagnantes se partageront à la fin du programme un prix d'un million de francs.

'La Suisse est l'un des pays les plus fructueux au niveau économique, avec un historique de performance remarquable dans le domaine de l'entrepreneuriat', souligne le fondateur et directeur général de MassChallenge John Hartorne, cité dans le communiqué.

'Le lancement d'un accélérateur en Suisse, qui sera mis en réseau avec d'autres sites, donnera aux jeunes pousses helvétiques une occasion unique de bénéficier d'un accès rapide et efficace aux données et ressources globales', a-t-il ajouté.

Locaux gratuits et suivi intensif

MassChallenge a été fondé il y a cinq ans à Boston. Jusqu'à présent, 128 start-up ont participé à ce programme dans la ville portuaire américaine et 90 à Londres. Les entreprises sélectionnées bénéficient de locaux gratuits, d'une formation intensive, d'un coaching professionnel de la part d'experts qualifiés et ont accès au réseau international de l'incubateur.

L'accélérateur américain a pour objectif de développer dix nouveaux sites d'ici à 2019 dans des villes importantes du monde entier et de systématiquement développer son réseau. Des milliers de nouveaux postes de travail devraient ainsi être créés.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.