L'industrie des machines tire la langue

L'industrie MEM tire la langue

Photo: Keystone

Avec la force actuelle du franc, l'industrie MEM suisse tire la langue. Au 1er trimestre 2015, son chiffre d'affaires a baissé de 8,1% par rapport à la période de référence de 2014, et plus inquiétant encore, les entrées de commandes ont chuté de 17,1%.

'La pression massive sur les marges donne beaucoup de fil à retordre aux entreprises', constate Swissmem dans le bilan trimestriel publié mercredi. Près des deux tiers de ces entreprises s'attendent à 'un effondrement des marges d'au moins 4%', et elles sont '31% à tabler sur un déficit opérationnel en 2015', selon l'organisation faîtière de l'industrie des machines, équipements électriques et métaux (industrie MEM).

Petite note positive, lié aux entrées de commandes 'réjouissantes' de l'année dernière, l'utilisation des capacités est encore restée élevée. En avril, elle se situait à 87,6%, soit à peine moins que la moyenne annuelle de 2014, qui était ressortie à 88,2%.

Les principaux marchés de l'industrie MEM helvétique ont évolué de façon contrastée. Durant le trimestre sous revue, les exportations vers l'Asie et les Etats-Unis ont fortement augmenté, de respectivement 9,7% et 9,5%. Mais elles n'ont pas compensé le fort recul de 4,9% enregistré dans l'Union Européenne, principal débouché de la branche.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.