La BNS est intervenue sur les marchés pour les stabiliser (Jordan)

La BNS est intervenue sur les marchés pour les stabiliser (Jordan)

Photo: Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) est intervenue pour stabiliser le marché des changes, a déclaré lundi son président Thomas Jordan. La situation actuelle en Grèce justifie cette opération, a-t-il expliqué lors du Swiss International Forum à Berne.

La BNS a depuis l'abolition du taux plancher de l'euro le 15 janvier toujours dit qu'en cas de besoin, elle interviendrait sur le marché des devises, a-t-il dit. La situation en vigueur en Grèce depuis ce week-end justifie ce besoin. Le franc est plébiscité comme valeur refuge depuis que la Grèce a imposé des mesures de contrôle des capitaux et ordonné la fermeture de ses banques pendant une semaine.

Le président de la BNS n'a en revanche pas donné d'indications sur l'ampleur de l'intervention. Il n'a pas non plus annoncé si de nouvelles transactions sont prévues. La BNS observe attentivement la situation, a-t-il ajouté.

L'incapacité d'Athènes et de ses créanciers à trouver un accord va vraisemblablement augmenter l'afflux vers le franc. Les experts s'attendent donc à d'autres actions de la BNS.

C'est la première fois, depuis l'abolition du taux plancher, que la BNS confirme être intervenue sur le marché des changes pour contenir le renchérissement du franc. Cette évolution met l'économie helvétique dans une situation difficile. Mais l'abolition du taux plancher était nécessaire, cet instrument mesure n'étant pas durable.

La BNS suit la situation en Grèce. Mais les conséquences de la crise actuelle devraient être plus faibles que si elles avaient eu lieu il y a un ou deux ans, selon M. Jordan.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.