La Bourse de New York plombée une fois de plus par l'or noir

La Bourse de New York plombée une fois de plus par l'or noir

Photo: Keystone

La Bourse de New York était morose mercredi, à l'instar de ses homologues européennes. Elle a été plombée comme ces dernières par la nouvelle déroute du marché pétrolier et par des craintes d'un ralentissement économique mondial.

L'indice Dow Jones a perdu 249,28 points, soit 1,56%, à 15'766,74 points. Le S&P-500, plus large, a cédé 22 points (1,17%) à 1859,33 points, son plus bas depuis plus d'un an. Le Nasdaq Composite finit très peu changé, laissant 5,26 points (0,12%) à 4471,69.

Les dix grands indices sectoriels du S&P-500, sauf un, ont tous fini dans le rouge, au premier rang desquels celui des valeurs de l'énergie, qui lâche 2,93%. Dans ce compartiment, Exxon Mobil recule de 4,2% et Chevron de 3,1%.

Sur le front des sociétés, Goldman Sachs lâche près de 2%, après avoir touché en séance un plus bas de 20 mois de 153,78 dollars. La banque a publié un bénéfice en baisse pour le troisième trimestre consécutif, le règlement à l'amiable d'un litige remontant au début des années 2000 a grevé les comptes du dernier trimestre de l'année.

IBM laisse près de 5%, après avoir inscrit un plus bas de cinq ans en séance, en raison d'une prévision de bénéfice en deçà des attentes des analystes. Netflix a réussi à ne céder que 0,14%.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.