La Bourse suisse démarre la semaine dans le rouge

La Bourse suisse démarre la semaine dans le rouge

Photo: Keystone

La Bourse suisse a navigué dans le rouge lundi, malgré un début légèrement positif et une bref reprise dans l'après-midi. L'indice de ses valeurs vedettes, le SMI, a clôturé en baisse de 0,36%, à 8079,89 points.

Le SLI a cédé 0,40% à 1241,36 points et le SPI 0,32% à 8653,91 points. Sur les trente blue chips, 18 ont terminé en baisse et douze en hausse.

La prudence est restée de mise dans l'attente des décisions de politique monétaire mercredi au Japon et, surtout, aux Etats-Unis. Les experts ne pensent pas que la Réserve fédérale (Fed) va toucher à son taux directeur avant le mois de juin.

Novartis et Roche ont tenu la vedette. Selon la 'SonntagsZeitung', Novartis travaille à la vente de sa participation dans Roche détenue depuis quelque 15 ans. Au cours actuel, cette participation vaut 13,5 milliards de francs. Novartis a gagné 0,3%. Le bon de jouissance Roche a reculé de -1,2%.

Aux bancaires, Credit Suisse a abandonné 2,6%. Avant l'assemblée générale de vendredi, une certaine fronde se fait sentir. Les montants des dédommagements prévus pour les top managers font débat et des plaintes collectives menacent en relation avec les dernières augmentations de capital et des objectifs de bénéfices, qui ne seront pas atteints. UBS a en revanche gagné 0,1%.

L'action ABB a cédé 0,8%. Galenica a perdu 0,6%. En tête du SMI, Actelion a gagné 2,0%. A l'autre bout de l'échelle, LafargeHolcim a perdu 2,0%. Sonova (+0,6%) et SGS (0,7%) ont aussi progressé. Cette semaine, Lonza (+1,1%), Syngenta (-0,6%), Schindler (+1,0%), Geberit (-0,8%), Clariant (-1,1%) et Swiss Re (-0,8%) publieront des informations trimestrielles.

Les valeurs du luxe Richemont (+0,1%) et Swatch (-0,2%) ont évolué inégalement. Les deux titres avaient reculé la semaine passée.

Sur le marché élargi, Ascom (-0,6%) a nommé Holger Cordes directeur général (CEO), en remplacement de Fritz Mumenthaler, qui quitte l'entreprise après cinq années passées à sa tête. BCV (-4,6%), Comet (+1,1%), Emmi (-1,3%) et Lindt&Sprüngli (bp: -2,2%) étaient traitées hors dividende.

Lastminute.com a gagné 2,5%. Ces derniers jours, trois hauts dirigeants ont acheté pour 360'000 francs d'actions de leur société.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.