La centrale nucléaire de Mühleberg peut redémarrer

La centrale nucléaire de Mühleberg peut redémarrer

Photo: Keystone

La centrale nucléaire de Mühleberg peut redémarrer. Les autorités de surveillance ont octroyé le permis jeudi, après la révision annuelle. Mühleberg pourra être exploitée jusqu'à sa mise hors-service définitive en 2019.

La révision annuelle a principalement consisté à remplacer des éléments combustibles, à examiner l'enveloppe du coeur, à vérifier l'intérieur et l'extérieur de la cuve de pression du réacteur et à effectuer des travaux préventifs dans les domaines électrique et mécanique.

Des contrôles périodiques ont été réalisés sur des composants, de la robinetterie et des systèmes, indique l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) dans un communiqué publié vendredi. Les fissures transversales du joint de soudure le plus concerné de l'enveloppe du cœur ont été vérifiées à l'aide d'un système de contrôle qualifié.

Fissures stables

Le comportement stable des fissures dans l'enveloppe du cœur a pu être confirmé, elles n'ont pas évolué depuis l'examen de l'année dernière, précise l'IFSN. Les valeurs limites, fixées par l'IFSN au début de l'année 2015, sont clairement respectées.

Cette année, la construction de support de fond de l'enveloppe du cœur a été examinée au moyen d'un système de caméra spécial. Aucune anomalie n'a été détectée.

Dans le cadre de la révision annuelle, la centrale nucléaire de Mühleberg a mis en oeuvre des requêtes de l'IFSN pour la poursuite de l'exploitation de la centrale nucléaire jusqu'à sa mise hors-service définitive. Elle interviendra en 2019.

Mesures renforcées

La surveillance des fuites du système d'eau d'alimentation a en outre été étendue afin d'identifier également des fuites aux conduites d'alimentation du système de refroidissement du cœur isolé (RCIC) et de déclencher des contre-mesures automatiques, explique l'IFSN.

Par ailleurs, un système d'alimentation d'urgence automatique dans la cuve de pression, résistant aux séismes et aux inondations, a été réalisé. L'évacuation de la chaleur résiduelle pourrait alors être assurée avec le système de décompression présent, même en cas de perte des systèmes de sécurité.

La centrale nucléaire de Mühleberg a été découplée du réseau pour sa révision annuelle le 14 août 2016. Au terme de la révision, des experts de l'Association suisse d'inspection technique (ASIT) et des spécialistes de l'IFSN ont contrôlé les travaux dans la centrale et se sont assurés que l'installation se trouve dans un bon état, indique l'autorité de surveillance.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.