La direction de Sika fait une offre pour racheter les parts de SWH

La direction de Sika fait une offre pour racheter les parts de SWH

Photo: Keystone

La direction de Sika a proposé à la holding Schenker-Winkler (SWH), qui représente les intérêts des héritiers des fondateurs de la société zougoise, de racheter leurs parts, a révélé un porte-parole. Le but de cette offre est de contrer celle du français Saint-Gobain.

Selon l'hebdomadaire alémanique 'SonntagsZeitung', qui cite 'deux sources bien informées', l'offre faite par la direction de Sika s'élève à 2,25 milliards de francs.

'Il est exact que le conseil d'administration a fait une offre à la famille et l'offre s'accompagne d'une prime' dont les intérêts sont gérés par la holding SWH, a affirmé à l'AFP un porte-parole de Sika, Dominik Slappnig. Il n'a toutefois pas précisé le montant de l'offre et de la prime.

Début décembre 2014, le géant français des matériaux de construction avait lui proposé 2,75 milliards de francs pour reprendre la participation des héritiers avec une prime de 80%. Leur participation se monte à 16,1% du capital, mais représente 52,4% des droits de vote, ce qui permettait à Saint-Gobain de prendre le contrôle de la société sans avoir à lancer d'offre publique d'achat.

Depuis plus de cinq mois, la holding SWH et une partie du conseil administration se déchirent aux côtés de nombreux actionnaires minoritaires autour du projet de prise de contrôle par Saint-Gobain. Les dirigeants de Sika s'opposent à cette opération sur laquelle ils n'ont pas été consultés, de peur qu'elle se fasse au détriment de Sika, concurrent de Saint-Gobain sur ses activités de mortier.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.