La hausse des coûts est plus rapide dans le secteur ambulatoire

La hausse des coûts est plus rapide dans le secteur ambulatoire

Photo: Keystone

Les frais hospitaliers croissent plus rapidement dans le secteur ambulatoire, indique jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Cette tendance se confirme depuis cinq ans.

Le domaine ambulatoire a occasionné en 2014 des coûts se montant à 6,7 milliards de francs, ce qui représente une augmentation de 5,4% par rapport à l'année précédente. Durant la même période, les frais des séjours en établissement s'élevaient à 17,9 milliards de francs, accusant une hausse de 3,9%.

Les hôpitaux suisses effectuent en moyenne 46'000 consultations par jour, dont près du quart (23%) sont traitées par les hôpitaux universitaires. La majeure partie des visites (39%) ont concerné l'un des 34 plus grands établissements de pays.

C'est dans le domaine ambulatoire que les appareils d'imagerie médicale sont le plus utilisés, révèle encore l'OFS dans un communiqué. Une dizaine d'examens sont effectués par jour au moyen d'imagerie par résonance magnétique (IRM), ce qui représente une hausse de 3% par rapport à 2013. Le recours au scanner, dont 60% relèvent du domaine ambulatoire, s'effectue à une fréquence comparable.

Un million de personnes hospitalisées

L'OFS a recensé 1,4 million d'hospitalisations en 2014. Ce chiffre a progressé de 1,8% par rapport à 2013, soit légèrement plus que la population dans son ensemble (+1,2%).

Les maladies du système ostéo-articulaire représentent la cause la plus fréquente d'hospitalisation. Celles-ci comprennent l'arthrose, les troubles affectant les articulations et les problèmes dorsaux. Les blessures viennent en deuxième position, suivies des maladies du système circulatoire.

Environ un dixième des cas (95'000 hospitalisations) résultaient de troubles mentaux ou du comportement (y compris les cas de démence et de schizophrénie). Les symptômes liés à la dépression et les troubles dus à l'alcool (dépendance et intoxication notamment), sont les causes d'hospitalisation les plus fréquentes à cet égard, signale encore l'OFS.

/ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.